Attentats à Paris : la France unie face à l'adversité

Sur tout le territoire, l'émotion était forte ce lundi 16 novembre. Une équipe de France 2 a recueilli les témoignages de Français.

FRANCE 2

Une minute de silence a été observée ce lundi 16 novembre à midi, en hommage aux victimes des attentats de Paris de vendredi. L'unité nationale, c'est le message sur tout le territoire ce lundi. A Castries, un village proche de Montpellier, Patrick, retraité, a voulu avant tout rendre hommage aux victimes : "J'ai pensé aux gens qui sont morts et à leurs familles."

Solidarité

A Poitiers, Philippe Chartier, radiologue, est venu témoigner de sa solidarité : "C'est notre façon de manifester, nous, soignants qui sauvons des vies humaines, de notre présence aux côtés des familles par solidarité et leur témoigner notre affection."
Pour Magalie, professeure d'économie à Marseille, cette minute de silence était indispensable : "C'est un hommage, c'est une marque de respect, de solidarité. C'est une marque de réprobation aussi, je pense. Et puis, c'est une marque d'unité parce que c'est une minute nationale qui est importante."

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Parisiens rendent hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, près du Bataclan, le 15 novembre 2015.
Des Parisiens rendent hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, près du Bataclan, le 15 novembre 2015. (MIGUEL MEDINA / AFP)