Vidéo Procès des attentats du 13-Novembre : après dix mois d'audience, les victimes attendent le verdict

Publié Mis à jour
Procès des attentats du 13-Novembre : après dix mois d'audience, les victimes attendent le verdict
FRANCE 2
Article rédigé par
R.Mathé, N.Pérez - France 2
France Télévisions

Le procès des attentats du 13-Novembre, survenus au Bataclan, sur des terrasses parisiennes et au Stade de France, touche à sa fin. Mardi 28 juin, plusieurs victimes témoignent et partagent leurs attentes, avant le verdict, qui doit être prononcé mercredi 29 juin.

Depuis dix mois, un père a quitté l'Algérie pour venir suivre le procès des attentats du 13-Novembre à Paris. Son fils est mort ce soir-là sur une terrasse parisienne. "Quel que soit le verdict, la peine est là (…) je serai inconsolable", confie-t-il, toujours ému. Bilal Mokono est un autre rescapé. Le soir du 13 novembre 2015, il était au Stade de France, lorsqu'un kamikaze s'est fait exploser. Touché, il se déplace depuis en fauteuil roulant et attend avec impatience l'issue du procès. "Quand vous regardez dans le box, vous voyez ces jeunes, ces très jeunes qui ressemblent à vos enfants (…) qu'est-ce qu'on a loupé pour que les choses basculent ainsi ?", demande-t-il.

"Ce que j'espère, c'est que la peine soit exemplaire (…) peut-être une peine exemplaire pourrait décourager les futurs candidats à d'acte terroriste en France", confie un policier, qui était l'un des premiers à être intervenu au Bataclan. Les victimes pensent à l'après-verdict, qui représente une nouvelle étape dans leur reconstruction.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.