Terrorisme : quatre personnes interpellées dans l'Hérault

Un projet d'attentat aurait été déjoué dans la périphérie de Montpellier (Hérault) après l'arrestation de quatre personnes qui détenaient de quoi fabriquer des explosifs.

France 3

C'est dans l'appartement occupé par un jeune homme de vingt ans à Clapiers (Hérault) que les policiers ont mis la main sur une quantité relativement importante de produits chimiques pouvant entrer dans la composition d'un dispositif explosif, dont plusieurs dizaines de grammes de TATP, un puissant explosif. Arrêté en plein milieu de la nuit de jeudi à vendredi, l'homme faisait l'objet d'une surveillance depuis plusieurs jours.

Un projet d'attentat en cours

A quelques kilomètres de cette cache, à Montpellier, la petite amie du terroriste présumé, âgée de 16 ans, a également été interpellée au domicile de sa mère. Déscolarisée, la jeune fille s'était récemment radicalisée. Deux autres individus, âgés de 26 et 33 ans, ont aussi été arrêtés à Marseillan, à proximité de Montpellier. Un projet d'attentat organisé par ces quatre personnes semblait être à un stade avancé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un immeuble de Montpellier où une personne suspectée de préparer un attentat sur le sol français a été arrêtée, vendredi 10 février 2017.
Un immeuble de Montpellier où une personne suspectée de préparer un attentat sur le sol français a été arrêtée, vendredi 10 février 2017. (MAXPPP)