Agression à La Chapelle-sur-Erdre : le profil inquiétant de l'auteur des faits

Publié Mis à jour
Agression à La Chapelle-sur-Erdre : le profil inquiétant de l'auteur des faits
France 2
Article rédigé par
C.Guttin, T.Cuny, R.Miri, M.Beaudoin, J.Duboz, C.Berbett - France 2
France Télévisions

Le profil de l'agresseur d'une policière à La Chapelle-sur-Erdre (Loire-Atlantique) commence à s'affiner : le portrait inquiétant d'un homme plusieurs fois condamné, fiché pour radicalisation et au dossier médical lourd.

L'agresseur de la policière municipale vivait dans le quartier tranquille et pavillonnaire de La Chapelle-sur-Erdre (Loire-Atlantique). Il habitait un petit appartement depuis sa sortie de prison, il y a deux mois. Vendredi 28 mai, quelques heures avant l'attaque, le fils de sa voisine l'a rencontré. "Mon fils l'a croisé hier matin, lui a dit bonjour. Il n'a pas répondu, alors que d'habitude il répond", explique la voisine. Il aurait ensuite éclaté de rire, avant de partir. Son état mental semblait inquiétant. Ce Français de 39 ans est né à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et a effectué plusieurs séjours en prison.

Le parquet national antiterroriste ne s'est pas saisi

Le parquet national antiterroriste ne s'est pas saisi de cette affaire. "L'audition de la policière municipale qui a été agressée au couteau hier et de l'un de ses collègues n'ont pas permis aux enquêteurs de qualifier cette attaque de terroriste. Même chose pour la jeune femme qui a été séquestrée par l'auteur des faits pendant deux heures et demie", explique le journaliste de France Télévisions Thomas Cuny, en duplex depuis la commune de Loire-Atlantique, samedi 29 mai. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Policière municipale attaquée au couteau près de Nantes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.