Cet article date de plus de quatre ans.

Viry-Châtillon : l'époux de la policière grièvement brûlé témoigne

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Viry-Châtillon : l'époux de la policière grièvement brûlé témoigne
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dix jours après l'attaque contre les policiers de Viry-Châtillon, l'époux de la policière qui a été grièvement brûlée accepte de témoigner devant les caméras de France 3.

"Elle a pris le premier caillou, puis le deuxième et ça l'a sonné. Ils ne savent pas comment ils sont sortis. La force, l'envie de vivre. Elle a dit à son collègue Vincent, il faut qu'on sorte", témoigne Jérôme l'époux de Jenny, la policière brûlée lors de l'attaque à Viry-Châtillon. "Physiquement, malheureusement elle est un peu marquée, mais rien d'irréversible apparemment malgré qu'il risque d'y avoir quelques greffes. Rien de trop méchant par rapport à ce qu'il y a eu", tempère-t-il.

"Elle adore son métier"

Le mari de la policière raconte ensuite que le visage de la policière est brûlé, notamment ses deux oreilles, "dont une un peu plus touchée", ainsi que ses deux mains. Le mari de la victime pense que son épouse retournera faire son métier : "Il y en a pour un moment, mais il n'y a pas de raison qu'elle ne reprenne pas son métier, elle l'adore. Maintenant, je ne peux pas avancer pour elle et on ne sait pas ce qui se passe dans six mois." Mais son conjoint a également précisé qu'une chose était sure : la policière ne repartira pas à Paris.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Police

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.