Rennes : une manifestation non-autorisée dégénère

Publié Mis à jour
Rennes : une manifestation non-autorisée dégénère
France 3
Article rédigé par
G. Bertrand - France 3
France Télévisions

À Rennes, dans la soirée du jeudi 29 septembre, un rassemblement, organisé par l'ultragauche sur la place Sainte-Anne, a viré aux affrontements. Le journaliste Guillaume Bertrand, présent sur place, fait le point. 

Un rassemblement a dégénéré, jeudi 29 septembre, dans les rues de Rennes (Ille-et-Vilaine). "Encore ce midi, l’odeur du gaz lacrymogène qui a été utilisé hier soir est encore bien présente sur la place Sainte-Anne, place emblématique du centre-ville rennais", rapporte le journaliste Guillaume Bertrand, en direct depuis Rennes, vendredi. Sur le sol se trouvent également des traces des incendies qui ont été déclenchés lors de la manifestation. 

Que s’est-il passé ?

"Aux alentours de 22h30, une soixantaine de personnes se rassemblent avec du matériel de sonorisation, des enceintes, et puis la police décide de les déloger. C’est là que les affrontements commencent", explique Guillaume Bertrand. Face à la police, les jeunes lancent des cailloux, des bouteilles et tirent des mortiers. "Finalement, le calme revient aux alentours d’1h du matin. Quatre personnes ont été interpellées, elles sont actuellement en garde à vue, et trois policiers ont été légèrement blessés", conclut-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.