Rennes : une nuit d'affrontements avec la police en plein centre-ville

Publié
Rennes : une nuit d'affrontements avec la police en plein centre-ville
France 2
Article rédigé par
C.Verove, R.Asencio, E.Maillard, France 3 Bretagne, C.Ricco - France 2
France Télévisions

Des violences ont éclaté en plein centre-ville de Rennes, dans la nuit du jeudi 29 au vendredi 30 septembre, lors d'une manifestation qui n'était pas autorisée. Un grand feu a été allumé, et de violents affrontements ont eu lieu avec la police.

Des violences ont éclaté en plein centre-ville de Rennes (Ille-et-Vilaine), dans la nuit du jeudi 29 au vendredi 30 septembre, avec notamment des tirs de mortiers d'artifice. En continu, les fusées ont semblé viser les policiers, qui ont répliqué à coup de grenades lacrymogènes pour disperser la foule. Des individus ont projeté des barricades. Un peu plus tôt dans la soirée, ils étaient plus de 200 amassés autour d'un brasier sur la place Sainte-Anne. 

Quatre hommes placés en garde à vue

La place a été évacuée dans la fumée et dans la confusion deux heures plus tard. Vendredi matin, les dégâts sont visibles sur les pavés, avec des traces noires de brûlures. Certains commerces et restaurants ont aussi été touchés. Les services de la mairie s'affairent à nettoyer, aux côtés d'une présence policière appuyée. Selon les syndicats de police, il s'agissait d'une action de militants d'ultra-gauche. Quatre hommes âgés de 15 à 20 ans ont été placés en garde à vue, notamment pour des faits de violence avec arme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.