Cet article date de plus d'un an.

Affaire Pierre Palmade : la cour d’appel de Paris a décidé de placer l’artiste en détention provisoire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
La cour d'appel de Paris a annoncé le placement en détention provisoire de Pierre Palmade.
Affaire Pierre Palmade : la cour d’appel de Paris a décidé de placer l’artiste en détention provisoire La cour d'appel de Paris a annoncé le placement en détention provisoire de Pierre Palmade. (France 3)
Article rédigé par France 3 - T. de Barbeyrac, N. Perez, Y. Madec, J. Desrousseaux, M. Khiat, A. Fuzellier, P. Acheré, J. Boulesteix, J. Durand
France Télévisions
France 3
Pierre Palmade est fixé. En attendant son procès, l’humoriste a été placé en détention provisoire par la cour d’appel de Paris, lundi 27 février.

Lundi 27 février au soir, Pierre Palmade est toujours en soins à l’hôpital Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne. Il y est traité après un accident vasculaire cérébral. Désormais, un garde est placé devant sa chambre, car il est en détention provisoire. Dans quelques heures, ou quelques jours, il rejoindra la prison de Fresnes (Val-de-Marne). Cette décision a été prise par la cour d’appel de Paris, dans la matinée de lundi.  

Une décision classique dans ce type d'affaires

Contrairement à ce qu’a plaidé l’avocate de l’artiste, il ne sera plus assigné à résidence avec un bracelet électronique. La raison ? "Le risque de réitération des faits et pour favoriser la poursuite des investigations", a indiqué la cour d’appel. Selon un avocat, c’est une décision classique dans ce type d’affaires. En fonction de son état de santé, à Fresnes, il ira soit en cellule classique, soit dans un service médicalisé. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.