Cet article date de plus d'un an.

Oise : un ancien prêtre tué à son domicile, un jeune homme en garde à vue

Le père Matassoli, dont le corps a été découvert par des proches à la mi-journée, était âgé d'environ 90 ans, a précisé l'Eglise catholique de l'Oise.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La victime a été retrouvé morte à son domicile de Ronquerolles, près d'Agnetz (Oise), lundi 4 novembre 2019. (GOOGLE MAPS)

Un ancien prêtre a été retrouvé mort, lundi 4 novembre en fin de matinée, dans son domicile de Ronquerolles (Oise), a indiqué le parquet de Beauvais au Parisien. Les autorités ont ouvert une enquête en flagrance pour homicide volontaire, et un homme de 19 ans a été placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Clermont, précise le quotidien.

Le père Matassoli, dont le corps a été découvert par des proches à la mi-journée, était âgé d'environ 90 ans, a précisé l'Eglise catholique de l'Oise. Le procureur de la République indique de son côté que "la victime est morte dans des conditions manifestement violentes". Une autopsie doit avoir lieu rapidement afin de déterminer plus précisément les circonstances de la mort de l'ancien homme d'église.

Le Parisien raconte que quelques heures après la découverte du corps, les forces de l'ordre du Val-d'Oise interpellent un jeune homme de 19 ans soupçonné d'avoir "commis plusieurs infractions routières à bord d'un véhicule qui n'est pas le sien". Les vérifications montreront qu'il s'agit de la voiture du père Matassoli. Le suspect est interpellé, mais difficile pour l'heure d'en savoir plus sur son implication : "son audition est compliquée et nécessite de vérifier son état psychiatrique", a précisé le parquet au quotidient francilien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.