VIDEO. Dérive du cargo Blue Sky : les migrants parlent

Le cargo Blue Sky a été récupéré mercredi 31 décembre par la marine italienne. France 2 fait le point sur la situation.

FRANCE 2

Le Cargo fantôme Blue Sky comportant 700 migrants a été localisé en fin d'année dernière. Sur les 700 migrants débarqués en Italie, il n'en reste plus que 72 dans la petite ville italienne Gallipoli. Avant de rejoindre un centre d'accueil, certains ont parlé à une équipe de France 2. Des photos sur leur téléphone portable montrent la calle du cargo avec femmes et enfants accrochés aux parois. "Vous voyez le nombre de personnes qu'il y a et comment elles sont installées. Imaginez 700 personnes entassées dans cette calle en pleine tempête", raconte un migrant.

La plupart des migrants sont des Syriens

La plupart de ces migrants sont Syriens. Parmi eux beaucoup d'enseignants, d'avocats ou de fonctionnaires qui ont fui la guerre. Ils ont payé 6 000 euros pour monter sur le cargo poubelle. "Les trois derniers jours étaient très très durs", explique à France 2 un migrant parlant français. Le cauchemar des migrants a pris fin le 31 décembre quand la marine italienne a ramené à bon port le cargo à la dérive. Une tragédie a été évitée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants clandestins à bord d\'un cargo ramené par la marine italienne à Gallipoli (Italie), le 31 décembre 2014.
Des migrants clandestins à bord d'un cargo ramené par la marine italienne à Gallipoli (Italie), le 31 décembre 2014. (APTN)