VIDEO. En Corse, Hollande rend hommage au préfet Erignac

Dès son arrivée à la préfecture d'Ajaccio, le chef de l'Etat a déposé une gerbe devant la plaque commémorative apposée en hommage au préfet assassiné le 6 février 1998, tout près de là.

FRANCE 2

François Hollande est arrivé, vendredi 4 octobre, en Corse, pour la première fois depuis son élection. Au cours de cette visite, le chef de l'Etat doit réparer un oubli historique en rendant hommage aux soldats marocains envoyés par la France libre pour libérer l'île des occupations italienne et allemande 70 ans plus tôt. Le président de la République entend aussi dire aux Corses que l'Etat est à leurs côtés face aux violences criminelles.

Dès son arrivée à la préfecture d'Ajaccio, François Hollande a déposé une gerbe devant la plaque commémorative que Jean-Pierre Chevènement, alors ministre de l'Intérieur, avait fait apposer en hommage au préfet Claude Erignac, "sauvagement assassiné" le 6 février 1998, tout près de là. Le président doit ensuite s'entretenir à huis clos pendant une petite heure avec une douzaine de responsables politiques de l'île.

Dès son arrivée à la préfecture d\'Ajaccio (Corse-du-Sud), le 4 octobre 2013, François Hollande a déposé une gerbe devant la plaque commémorative apposée en hommage au préfet Claude Erignac, assassiné en 1998.
Dès son arrivée à la préfecture d'Ajaccio (Corse-du-Sud), le 4 octobre 2013, François Hollande a déposé une gerbe devant la plaque commémorative apposée en hommage au préfet Claude Erignac, assassiné en 1998. ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)