DIRECT. Mort de Zyed et Bouna : suivez le troisième jour du procès

Le tribunal doit aborder, mercredi, le détail de l'intervention des forces de police, avant l'accident qui a coûté la vie aux deux jeunes, en 2005, à Clichy-sous-Bois.

Le président du tribunal, Nicolas Léger, au palais de justice de Rennes (Ille-et-Vilaine), le 16 mars 2015.
Le président du tribunal, Nicolas Léger, au palais de justice de Rennes (Ille-et-Vilaine), le 16 mars 2015. (DAMIEN MEYER / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les prévenus comparaissent pour "non-assistance à personne en danger". Le procès de deux policiers, poursuivis après la mort de deux jeunes dans un transformateur EDF à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), en 2005, se poursuit à Rennes (Ille-et-Vilaine), mercredi 18 mars. Ce drame fut à l'origine de trois semaines d'émeutes dans les banlieues françaises.

Retour sur la course-poursuite. Ce mercredi, le tribunal doit aborder le détail de l'intervention des forces de police, avant l'accident.

"Ils sont grillés, ils sont morts." Mardi, le tribunal correctionnel de Rennes s'est penché sur les circonstances et les suites de l'accident. Notre journaliste Simon Gourmellet vous raconte cette deuxième journée d'audience.

Des rassemblements interdits. Le préfet d'Ille-et-Vilaine a interdit deux manifestations "contre les violences policières" prévues, mercredi, à Rennes. Ces manifestations, "dont l'objet constitue aussi bien une provocation qu'une incitation à la haine contre les agents de la force publique, présentent de sérieux risques de troubles à l'ordre public", selon le préfet.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CLICHY

23h02 : Au troisième jour du procès de la mort de Zyed et Bouna à Rennes, les deux policiers poursuivis pour non-assistance à personne en danger ont donné leur version des faits. Mais ils ont peiné à convaincre les parties civiles. Notre envoyé spécial raconte cette nouvelle journée d'audience.


(ELISABETH DE POURQUERY / FRANCETV INFO)

19h08 : La manifestation est interdite mais elle a quand même lieu. A Rennes, une centaine de personnes sont toujours rassemblées pour dénoncer les "violences policières", en marge du 3e jour du procès de deux policiers après la mort de Zyed et Bouna à Clichy-sous-Bois en 2005.

17h46 : A Rennes, l'audience est suspendue avec les plaidoiries, demain. De nouveau à la barre, Sébastien Gaillemin, le policier qui était sur place peu avant la mort des jeunes Zyed et Bouna, a laissé parler sa frustration après avoir été une nouvelle fois interrogé sur les raisons pour lesquelles il n'avait pas averti les jeunes du danger du transformateur électrique.

16h19 : En marge du procès de la mort des jeunes Zyed et Bouna, une centaine de manifestants sont présents depuis 15h30 place de la République, à Rennes, encadrés par un important dispositif policier, comme le montrent les tweets des journalistes sur place. La manifestation a été interdite par la préfecture, de même qu'un second rassemblement prévu à 18h.

15h15 : L'audience se poursuit pour Sébastien G., le policier qui était sur place, mis en difficulté à la barre.

15h12 : Les auditions se poursuivent à Rennes dans le procès Zyed et Bouna. En début d'après-midi, les deux policiers mis en cause étaient à la barre pour livrer leur version du drame, raconte notre journaliste Simon Gourmellet.

11h53 : Voici les derniers tweets de notre journaliste Simon Gourmellet en direct du procès des deux policiers accusés de non-assistance à personne en danger, après la mort de Zyed et Bouna.

10h32 : Au tribunal de Rennes, les enregistrements de la police ont été entendus, tweete notre journaliste sur place. Deux policiers sont accusés de ne pas avoir porté assistance à deux jeunes, morts dans un transformateur électrique. Un drame qui avait entraîné des émeutes en 2005.

10h00 : A Rennes (Ille-et-Vilaine), les audiences du procès des policiers accusés de ne pas avoir porté assistance à Zyed et Bouna ont repris. La mort de ces deux jeunes est à l'origine des émeutes en 2005 dans les banlieues. Voici les tweets de notre journaliste sur place.