Nicolas Sarkozy, de nouveau au coeur d'une affaire judiciaire

La justice a validé les écoutes qui valent à Nicolas Sarkozy d'être mis en examen pour corruption.

FRANCE 3

Jeudi 7 mai, la cour d'appel a rendu légal les écoutes téléphoniques entre Nicolas Sarkozy et son avocat Me Thierry Herzog. Tout commence quand la justice soupçonne le colonel Kadhafi d'avoir en partie financé la campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy. Les magistrats placent alors l'ancien président de la République et son avocat Me Thierry Herzog sur écoute. Ils découvrent alors une tentative de corruption d'un magistrat, Gilbert Azibert. Aujourd'hui les écoutes sont validés.

Nouvelle procédure

Et alors qu'il marquait des points en politique, Nicolas Sarkozy est de nouveau mis en cause. "Nous allons former un pouvoir en cassation contre cette décision qui d'ailleurs est critiquable au regard du droit, mais également de la Cour européenne des droits de l'Homme", a déclaré l'un des avocats de Nicolas Sarkozy, Me Paul-Albert Iwens.Les avocats de Nicolas Sarkozy cherchent désormais à repousser la procédure au maximum afin que le calendrier judiciaire ne se téléscope pas avec le calendrier politique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de l\'UMP, Nicolas Sarkozy, lors d\'une réunion au siège de son parti, le 8 avril 2015.
Le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy, lors d'une réunion au siège de son parti, le 8 avril 2015. (MAXPPP)