Ariège : un ancien prêtre détourne 700 000 euros de dons

Un ancien prêtre est accusé d'avoir détourné 700 000 euros de dons faits à son église de Saint-Lizier. Il sera jugé en janvier prochain par le tribunal correctionnel de Foix pour détournement.

France 3

Un ancien prêtre ayant officié pendant plus de 25 ans dans la petite commune de Saint-Lizier (Ariège) est accusé d'avoir détourné 700 000 euros de dons enregistrés par son église. L'homme avait aussi pour habitude de se servir dans les bénéfices des ventes de bougies. Rien d'étonnant pour cette ancienne paroissienne qui déclare au micro de France 3 : "Cela ne me surprendrait pas qu'un prêtre détourne de l'argent, comme le plus moyen des citoyens". Pour l'heure, 650 000 euros ont déjà été saisis de son compte personnel par les forces de l'ordre.

Dénoncé par son successeur

C'est le successeur du prêtre incriminé qui, il y a deux ans, découvre le pot aux roses avant de porter plainte pour détournement. Au cours de sa garde à vue, l'ancien religieux de 80 ans a reconnu l'ensemble des faits sans pour autant parvenir à les justifier. Il sera jugé le 16 janvier prochain par le tribunal correctionnel de Foix.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Association pour une Retraite Convenable (APRC), fondée par d\'anciens prêtres et religieux, dénonce des retraites plafonées à 383 euros mensuels pour certains de ceux qui ont quitté l\'Eglise catholique.
L'Association pour une Retraite Convenable (APRC), fondée par d'anciens prêtres et religieux, dénonce des retraites plafonées à 383 euros mensuels pour certains de ceux qui ont quitté l'Eglise catholique. (PASCAL DELOCHE / GODONG / PHOTONONSTOP / AFP)