Incendies en Grèce : le voyagiste TUI suspend ses vols touristiques vers Rhodes

"Jusqu'à mardi, plus aucun nouveau touriste ne sera acheminé par avion", a communiqué le groupe. Quelque 30 000 personnes ont été contraintes ce week-end leurs habitations en raison de la progression du feu.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les installations incendiées d'un hôtel du village de Kiotari, sur l'île de Rhodes (Grèce), le 22 juillet 2023. (EUROKINISSI / AFP)

Le numéro un mondial du tourisme, TUI, a annoncé, dimanche 23 juillet, suspendre tous ses vols passagers vers l'île grecque de Rhodes, où un feu de forêt fait rage depuis six jours. "Jusqu'à mardi, plus aucun nouveau touriste ne sera acheminé par avion" sur Rhodes, a précisé à l'AFP une porte-parole du voyagiste.

Le groupe allemand maintient en revanche des vols à vide pour pouvoir ensuite évacuer les milliers de touristes encore sur l'île et affectés par les incendies. "Le groupe TUI compte actuellement quelque 40 000 touristes sur l'île de Rhodes, dont 7 800 (..) ont dû être évacués vers des centres d'accueil ou des hôtels", a précisé la porte-parole.

Douze localités évacuées

Au Royaume-Uni, la compagnie Jet2 a, elle aussi, expliqué avoir annulé "tous les vols et séjours de vacances" prévus dimanche à destination de Rhodes. Mais elle prévoit d'y acheminer à vide les cinq avions pour rapatrier ses clients encore sur place.

Quelque 30 000 personnes ont dû quitter samedi leurs habitations ou hôtels en raison du feu dans l'est de Rhodes, dans l'archipel du Dodécanèse, alors que la saison touristique bat son plein. Elles ont été mises à l'abri dans des gymnases, écoles ou centres de conférence pour la nuit. Au total, 12 localités ont été évacuées, dont Lindos, l'une des principales attractions touristiques de l'île.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.