Rouen : une marche hommage un an après la mort de 14 jeunes dans l'incendie d'un bar

Il y a un an jour pour jour, 14 personnes trouvaient la mort lors d'une fête d'anniversaire à Rouen (Seine-Maritime). Les bougies étaient à l'origine du dramatique incendie. Un hommage sera rendu aux victimes ce dimanche 6 août.

FRANCE 3

Naomie était la meilleure amie d'Ophélie, elle aurait eu 21 ans ce dimanche si elle n'avait pas été piégée par les flammes la nuit du 5 au 6 août 2016. C'est dans le sous-sol du bar Le Cuba Libre, très prisé de Rouen (Seine-Maritime), qu'Ophélie avait décidé de fêter ses 20 ans. Au moment du gâteau et des bougies, les murs se sont embrasés et 14 jeunes ont péri dans l'incendie. Naomie n'était pas présente, elle pensait fêter l'anniversaire de sa meilleure amie le lendemain.

"C'était la fin de quelque chose"

C'est par un coup de téléphone de la police qu'elle a appris la nouvelle. "Ils m'ont dit on peut juste vous dire toutes nos condoléances, on est désolé. J'ai cru que c'était un cauchemar, j'ai vraiment voulu me dire que ce n'était pas vrai. J'ai éclaté en pleur et à ce moment-là je me suis dit que c'était la fin de quelque chose", livre la jeune fille. L'enquête sur l'origine de l'incendie est toujours en cours, mais déjà quelques manquements aux consignes de sécurité ont été révélés. Le gérant du bar et son frère ont été mis en examen pour homicides et blessures involontaires. En attendant un procès, sans doute en 2018, Naomie a décidé d'organiser un hommage cet après-midi. Les participants sont invités à porter des t-shirts blancs pour rappeler la jeunesse des victimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des bouquets de fleurs déposés devant le bar \"Au Cuba Libre\", touché par un incendie mortel, le 6 août 2016, à Rouen (Seine-Maritime).
Des bouquets de fleurs déposés devant le bar "Au Cuba Libre", touché par un incendie mortel, le 6 août 2016, à Rouen (Seine-Maritime). (CHRISTOPHE PETIT TESSON / EPA)