Incendie de l'usine Lubrizol de Rouen : de plus en plus d'habitants veulent porter plainte

Des élus, des avocats, mais aussi des citoyens, souhaitent que toute la lumière soit faite sur l'incendie de l'usine chimique qui s'est produit jeudi 26 septembre. Le point avec le journaliste Jean-Baptiste Pattier, à Rouen (Seine-Maritime).

FRANCE 3

Lundi 30 septembre, "de nombreux avocats sont rassemblés pour s'organiser, aiguiller et informer les citoyens qui souhaitent porter plainte", après l'incendie de l'usine chimique Lubrizol de jeudi, annonce le journaliste Jean-Baptiste Pattier. "Les demandes affluent par dizaines. Nous avons nous-mêmes rencontré une citoyenne de Rouen (Seine-Maritime) venue déposer plainte contre X", devant le palais de justice rouennais.

Un rassemblement prévu devant le palais de justice, mardi à 18 heures

Une procédure pénale a déjà été enclenchée pour tenter de trouver un ou plusieurs coupables. "Une procédure au civil pourrait aussi être ouverte pour les questions d'éventuels dédommagements, et une, enfin, au tribunal administratif, si certains considèrent que l'État a failli", complète-t-il. En effet, le chef d'accusation de "mise en danger de la vie d'autrui"a été retenu. Enfin, un collectif de citoyens appelle à un grand rassemblement devant le palais de justice, mardi à 18 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une épaisse fumée noire s\'échappe du site Lubrizol de Rouen, durant un important incendie, le 26 septembre 2019.
Une épaisse fumée noire s'échappe du site Lubrizol de Rouen, durant un important incendie, le 26 septembre 2019. (JEAN-JACQUES GANON / AFP)