Dispositif 2023 de lutte contre les incendies : "Deux Canadair pourront être positionnés en Gironde, 48 heures avant un risque", annonce Gérald Darmanin

Le ministre de l'Intérieur, en déplacement sur une base aérienne en Gironde, a présenté mardi "un renforcement inédit des moyens aériens" contre les incendies.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Un sapeur-pompier dans un incendie en Gironde, en août 2022. (LAURENT PERPIGNA IBAN / HANS LUCAS)

"Deux Canadair pourront être positionnés en Gironde, 48 heures avant un risque, estimé par Météo France", pour lutter contre les incendies dans le Sud-Ouest annonce mardi 11 avril Gérald Darmanin lors d'un déplacement sur la base aérienne de Cazaux en Gironde. C'est, selon le gouvernement, "un renforcement inédit des moyens aériens". "Pour la première fois, des moyens aériens de lutte contre les incendies seront pré-positionnés en Gironde. Un hélicoptère bombardier d’eau en juin. Un Dash en juillet".

>> Gironde : six mois après les incendies, élus et habitants vivent toujours dans la peur que tout recommence

Pour lutter contre les incendies en France, "l’arrivée du huitième Dash en juin permettra de compléter la flotte de bombardiers d’eau. Un neuvième Dash est en cours de location pour être opérationnel cet été". Toujours cette année, "quatre avions bombardiers d’eau de type Air Tractor seront loués à partir du 1er juillet". "Jusqu’à dix hélicoptères bombardiers d’eau seront loués au cœur de la saison dont deux rejoindront la flotte nationale dès le début du mois de juin et quatre pourront être employés jusqu’à fin septembre. (...) Un deuxième Beech sera équipé d’une boule optronique, permettant une analyse précise et en direct d’un feu pour aider à la décision opérationnelle".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.