En Suisse, une fillette de 2 ans miraculée après avoir passé 13 heures dans une crevasse

L'enfant avait basculé dans une fissure à proximité d'un sentier touristique, face au glacier d'Aletsch, le plus grand des Alpes.

Des secouristes viennent en aide à une fillette de 2 ans tombée dans une crevasse, en Suisse, le 4 octobre 2017.
Des secouristes viennent en aide à une fillette de 2 ans tombée dans une crevasse, en Suisse, le 4 octobre 2017. (HANDOUT / POLICE CANTONALE VALAISANNE/ AFP)

Un scénario de film catastrophe mais avec un happy end. Une fillette de deux ans a passé treize heures dans une crevasse après avoir avoir basculé dans une fissure de 17 centimètres de largeur et 40 centimètres de long près d'un sentier touristique, face au glacier d'Aletsch, en Suisse, raconte Le Matin. Tout se passe mercredi 4 octobre dans l'après-midi. Les parents donnent immédiatement l'alerte mais les secours, dépêchés sur place, ne peuvent venir en aide à l'enfant tout de suite. Car la dégager par la fente se révèle impossible : l'interstice est beaucoup trop étroit et peut se briser durant l'opération, avec le risque que des rochers écrasent l'enfant. 

Il n'y a qu'une solution : creuser une fosse latérale pour atteindre la fillette. Il a d'abord fallu pour cela soutenir la cavité à l'aide de poutres. Près de 100 personnes, les services de secours mais aussi des spécialistes du territoire, se sont succédé autour de la faille. 

"Une sorte de silence religieux"

"Au moment où l'on s'est rendu compte que la situation allait se débloquer, qu'on allait parvenir à la dégager, il y avait une sorte de silence religieux, a raconté à RTS Info, le chef des opérations de sauvetage, Matthias Lorenz. L'émotion est venue, je crois que la joie des secouristes est inversement proportionnelle aux treize heures qu'ils ont passées à tenter de dégager l'enfant."

La fillette a finalement pu être secourue et remise à ses parents. Elle ne souffre que de quelques égratignures.