Disparition du petit Émile : les battues avec les bénévoles cessent, les recherches se poursuivent

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Disparition du petit Émile : les battues avec les bénévoles cessent, les recherches se poursuivent
Article rédigé par France 3 - M.Khiat
France Télévisions
France 3
Les battues vont s’arrêter dans le cadre de la recherche du petit Émile, disparu depuis samedi 8 juillet dans les Alpes-de-Haute-Provence. Le point sur la situation sur place avec le journaliste Madjid Khiat.

Changement de stratégie majeure au Vernet (Alpes-de-Haute-Provence). "Ça a été expliqué par le préfet des Alpes-de-Haute-Provence, Marc Chappuis : fini les battues, qui ont duré près de 48 heures avec près de 800 personnes qui étaient présentes pour participer à ses battues aux côtés de professionnels comme les pompiers ou les gendarmes", indique, lundi 10 juillet, le journaliste Madjid Khiat, présent sur place.

Des moyens spécialisés

À partir de mardi, seuls les gendarmes et les pompiers participeront aux recherches, avec des "moyens spécialisés mis en œuvre" et des "moyens cynophiles supplémentaires", ainsi que l’a indiqué la préfecture. Des recherches plus ciblées seront organisées sur le hameau et les environs. Près de 50 heures après la disparition d’Emile, les habitants de toute la région espèrent encore qu’il sera retrouvé vivant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.