Disparition de Lina : les recherches se poursuivent dans le Bas-Rhin

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Quatre jours après la disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin, les gendarmes ont repris les recherches, dans la matinée du mercredi 27 septembre. Dans son village, l’attente se mêle à l’angoisse. -
Disparition de Lina : les recherches se poursuivent dans le Bas-Rhin Quatre jours après la disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin, les gendarmes ont repris les recherches, dans la matinée du mercredi 27 septembre. Dans son village, l’attente se mêle à l’angoisse. - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - D. Schlienger, A. Hanquet, C. Arnold, A. Husser, J. Duboz, A. Canestraro
France Télévisions
franceinfo
Quatre jours après la disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin, les gendarmes ont repris les recherches, dans la matinée du mercredi 27 septembre. Dans son village, l’attente se mêle à l’angoisse.

Quatre jours sans nouvelles de Lina, 15 ans. Sa mère veut garder espoir. "Je ne vais pas bien, ça c’est une certitude. J’essaye de garder le cap, parce que c’est comme ça que je vais pouvoir aider Lina", confie-t-elle. Dans l’épicerie où Lina était en stage, c’est la Une sur sa disparition qui accueille les clients. La responsable, Brigitte Sigrist, a du mal à réaliser. "Elle était gentille, douce, heureuse apparemment", dit-elle. 

Des recherches dans le lac

En CAP aide à la personne et vente et en milieu rural, la jeune fille travaille ici depuis à peine 15 jours, mais sa bonne humeur a déjà marqué les clients. À Saint-Blaise-la-Roche (Bas-Rhin), commune d’à peine 500 habitants, l’affaire interroge et préoccupe. Chacun à sa mesure tente d’aider pour les recherches, et la solidarité s’étend bien au-delà du village. Dans la matinée du mercredi 27 septembre, les gendarmes ont ratissé une partie de la zone, en vain. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.