Affaire Fiona : début du procès en appel de la mère et du beau-père

Cécile Bourgeon, la mère de la fillette disparue en 2013, est rejugée avec son ex-compagnon à partir de ce lundi 9 octobre.

France 2

C'est le 12 mai 2013 que Fiona, cette fille de 5 ans, disparait. Sa mère explique avoir perdu sa trace après s'être assoupie dans un parc sur les hauteurs de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Mais quatre mois plus tard, Cécile Bourgeon et son compagnon, Berkane Makhlouf, sont arrêtés à Perpignan (Pyrénées-Orientales) où ils avaient déménagé. En garde à vue, ils avouent : l'enfant est morte et aurait été enterrée quelque part en Auvergne dans un bois.

Cécile Bourgeon relaxée pour les violences

Depuis, les versions des deux ex-conjoints s'opposent. Pour Berkane Makhlouf, Fiona a été victime d'un accident domestique. Mais pour la mère de la fillette, ce serait bien son compagnon qui l'aurait tuée en lui assénant des coups violents. L'enquête a révélé que l'enfant était régulièrement battue. En novembre 2016, la cour d'Assises du Puy-de-Dôme a condamné Berkane Makhlouf à 20 ans de réclusion pour coups mortels. Relaxée pour les violences, Cécile Bourgeons écope, elle, de cinq ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cécile Bourgeon, la mère de Fiona, le 18 mai 2013 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).
Cécile Bourgeon, la mère de Fiona, le 18 mai 2013 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). (MAXPPP)