Mort d’Alexia Daval : son mari toujours en garde à vue

Jonathann Daval est interrogé par les enquêteurs depuis hier. Sa garde à vue a été prolongée ce mardi 30 janvier. Plusieurs éléments troublants retiennent l'attention des enquêteurs.

FRANCE 3

Derrière les murs de la gendarmerie de Besançon (Doubs) l’audition de Jonathann Daval se poursuit. Pour l’instant, le mari d’Alexia Daval qui est apparu éploré aux bras des parents de la victime le jour de la marche blanche continue de clamer son innocence. Mais les enquêteurs ont prolongé sa garde à vue. "C’est une garde à vue compliquée", reconnaît son avocat Me Randall Schwerdorffe. "On nous a apporté des éléments qui méritent d’être vérifiés, qui effectivement posent de véritables questions. Et Jonathann n’est pas soupçonné par hasard. C’est une réalité. Il y a des éléments sérieux qu’amènent les enquêteurs."

Des traces suspectes

Ils ont établi que sa voiture professionnelle avait bougé dans la nuit qui a précédé la déclaration de disparition d’Alexia Daval. Des traces de pneus compatibles ont même été relevées près du lieu où le cadavre de la jeune femme a été découvert. Jonathann Daval ne nie pas, mais il n’apporte aucune explication. Plus troublant encore, le drap dans lequel le corps calciné avait été enveloppé. Lors de leur perquisition, les gendarmes auraient retrouvé des draps similaires dans la maison du couple.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jonathann Daval, lors d\'une marche silencieuse, à Gray (Haute-Saône), le 5 novembre 2017
Jonathann Daval, lors d'une marche silencieuse, à Gray (Haute-Saône), le 5 novembre 2017 (SEBASTIEN BOZON / AFP)