Cet article date de plus de deux ans.

Affaire Troadec : les experts scientifiques contredisent les affirmations d'Hubert Caouissin

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Affaire Troadec : les experts scientifiques contredisent les affirmations d'Hubert Caouissin
Affaire Troadec : les experts scientifiques contredisent les affirmations d'Hubert Caouissin Affaire Troadec : les experts scientifiques contredisent les affirmations d'Hubert Caouissin (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - N.Perez
France Télévisions
France 3

Devant la cour d'assises de Nantes (Loire-Atlantique), mardi 29 juin, les experts scientifiques ont mis à mal la version d'Hubert Caouissin, accusé d'avoir assassiné les quatre membres de sa belle-famille, les Troadec. Le procès pourrait prendre une autre tournure.

Le procès de l'affaire Troadec devant la cour d'assises de Nantes (Loire-Atlantique) pourrait prendre un nouveau tournant. Depuis mardi 29 juin, les experts défilent à la barre pour présenter les indices qu'ils ont découverts sur la scène du crime. Leurs éléments mettent à mal la version d'Hubert Caouissin, qui a toujours parlé d'une dispute qui avait mal tourné et qui avait mené à la mort des quatre membres de sa belle-famille.

Des meurtres prémédités ?


"Ce matin, à la cour d'assises, on a vu les photos de la reconstitution du crime et là, Hubert Caouissin s'est trompé, il se contredit dans la chronologie des quatre meurtres, il ne semble plus précis comme il l'a toujours été", explique la journaliste Nathalie Perez sur place pour le 12/13 de France 3. Selon les conclusions des experts scientifiques, qui ont également diffusé une vidéo mardi, "les projections de sang dans la chambre et sur le lit des deux adolescents prouveraient qu'ils ont été tués dans leur sommeil dans leur lit", ajoute la reporter France Télévisions. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.