Chypre : un Airbus d'EgyptAir détourné

Un avion de la compagnie aérienne EgyptAir a été détourné vers Chypre ce mardi 29 mars. Le point avec France 2.

FRANCE 2

Un Airbus A320 de la compagnie EgyptAir a été détourné par un pirate de l'air ce mardi 29 mars. Alors qu'il assurait la liaison entre Alexandrie et Le Caire, un homme a menacé les pilotes d'actionner sa ceinture explosive, s'ils ne se posaient pas à l'aéroport de Larnaca, à Chypre.

Après l'atterrissage, le pilote de l'air, toujours à bord de l'appareil, a libéré plusieurs passagers. La police chypriote et l'armée se sont vite déployées, discrètement, à proximité de la piste. Dans l'Airbus, il reste encore sept personnes retenues par le pirate : trois passagers et quatre membres d'équipage.

Des revendications plutôt floues

L'identité du pirate de l'air est en cours de vérification. Il fait partie des 81 passagers du vol MS181. L'homme est parvenu à détourner l'avion en affirmant qu'il portait une ceinture d'explosifs. A 8h50, l'Airbus est autorisé à atterrir à Chypre. Selon le président chypriote, le détournement de l'avion n'est pas lié au terrorisme. Le pilote de l'air aurait néanmoins formulé des revendications assez floues, politiques et personnelles. Il réclamerait la libération de femmes prisonnières en Egypte, mais aurait également lancé une lettre par la fenêtre, adressée à son ex-femme, qui justement vivrait à Chypre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier est en faction à proximité de l\'aéroport de Larnaca près d\'un avion de la compagnie EgyptAir détourné par des pirates, le 29 mars 2016.
Un policier est en faction à proximité de l'aéroport de Larnaca près d'un avion de la compagnie EgyptAir détourné par des pirates, le 29 mars 2016. (YIANNIS KOURTOGLOU / REUTERS)