Béziers : les élèves privés d'école après l'incendie d'Halloween

Lundi 4 novembre, près de 300 élèves d'une école primaire de Béziers (Hérault) n'ont pas pu rejoindre leur classe. L'établissement avait été incendié quatre jours plut tôt.

France 3

Devant leur école brûlée, parents et enfants sont encore choqués par l'incendie criminel qui a détruit la plupart des salles de classe jeudi 31 octobre. Le bâtiment a été pris pour cible par plusieurs individus cagoulés. Dimanche, un mineur de 15 ans a été interpellé et mis en examen. La police recherche toujours d'éventuels complices.

L'établissement devra être rasé

Dans la matinée lundi 4 novembre, comme les familles le redoutaient, le maire de Béziers (Hérault), Robert Ménard, est venu leur annoncer que l'établissement devra être démoli. "Il y a eu tellement de chaleur que les poutres métalliques se sont tordues et on ne peut pas les réparer", a expliqué l'élu à la foule. Des constructions provisoires seront ensuite installées dans la cour de récréation. Mais en attendant de se retrouver, les 279 élèves seront répartis dans différents établissements du secteur à partir du mardi 12 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Lundi 4 novembre, près de 300 élèves d\'une école primaire de Béziers (Hérault) n\'ont pas pu rejoindre leur classe. L\'établissement avait été incendié quatre jours plut tôt.
Lundi 4 novembre, près de 300 élèves d'une école primaire de Béziers (Hérault) n'ont pas pu rejoindre leur classe. L'établissement avait été incendié quatre jours plut tôt. (France 3)