Un responsable d'Al-Qaïda au Yémen menace la France de nouvelles attaques

Ce responsable d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) n'a cependant pas revendiqué les attaques de ces derniers jours.

Capture d\'écran d\'une vidéo de propagande d\'Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique.
Capture d'écran d'une vidéo de propagande d'Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique. (AL-MALAHEM MEDIA / AFP)

Après les attaques de Paris, Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa, aussi connu sous le nom d'Al-Qaïda au Yémen) menace la France. Dans une vidéo diffusée vendredi 9 janvier, un responsable religieux d'AqpaHarith al-Nadhari, s'adresse aux Français en ces termes: "vous ne serez pas en sécurité tant que vous combattrez Allah, son messager et les croyants", selon une retranscription fournie par le site de surveillance SITE.

"Ils ne craignent pas la mort"

Ce responsable d'Aqpa, dont se réclament les frères Kouachi, ne revendique cependant pas les attaques commises à Paris ces derniers jours. "Des soldats qui adorent Allah et ses messagers sont venus parmi vous. Ils ne craignent pas la mort, ils cherchent le martyr au nom d'Allah", dit-il simplement, dans une référence implicite aux auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo, Chérif et Saïd Kouachi, qui a fait 12 morts.

Chérif Kouachi, qui s'est dit missionné par Aqpa, et son frère, qui aurait suivi au Yémen un entraînement au maniement des armes avec Al-Qaïda, ont été abattus vendredi par les forces de l'ordre, après s'être retranchés dans une imprimerie au nord-est de Paris. Un proche, Amedy Coulibaly, a été tué dans l'assaut d'un magasin casher de la capitale où il retenait plusieurs personnes en otages. Il s'était, lui, revendiqué du groupe Etat islamique.