DIRECT. Attaque au couteau à Villeurbanne : l'assaillant présente "un état psychotique, avec un délire paranoïde"

Le suspect, arrêté sur les lieux samedi, est toujours en garde à vue. 

Ce qu'il faut savoir

Place à l'enquête. Au lendemain de l'attaque au couteau qui a fait un mort à Villeurbanne (Rhône), samedi 31 août, le procureur de Lyon, Nicolas Jacquet, a donné une conférence de presse au cours de laquelle il a détaillé les premiers éléments sur la personnalité du suspect et le déroulé de l'attaque.

Un lourd bilan. Un jeune homme de 19 ans est mort des suites de ses blessures. Huit autres personnes ont été blessées, dont trois grièvement. Les victimes ont toutes entre 19 et 76 ans. Deux sont toujours hospitalisées mais leur pronostic vital n'est pas engagé.

Pas de mobile pour l'instant. L'homme interpellé sur les lieux, identifié comme un Afghan de 33 ans, demandeur d'asile, a indiqué avoir "entendu des voix insulter Dieu et lui donnant l'ordre de tuer". Il a également indiqué avoir cru reconnaître dans sa première victime un homme avec lequel il avait un contentieux. Des propos qualifiés d'"incohérents et confus" par le procureur.

Une première expertise psychiatrique réalisée. Selon cette expertise, l'homme présente "un état psychotique, avec un délire paranoïde à thématiques multiples dont le mysticisme et la religion". Une analyse toxicologique a confirmé que le suspect consommait régulièrement du cannabis.

Le parquet terroriste n'est pas saisi. Le parquet national antiterroriste ne s'est pas saisi, en l'état, de l'affaire, "en raison de la personnalité du mis en cause". C'est le parquet de Lyon et la police judiciaire qui sont chargés du dossier.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #VILLEURBANNE

22h22 : Sans l'intervention rapide de plusieurs passants, l'attaque au couteau survenue hier à Villeurbanne (Rhône), qui a fait un mort et huit blessés, aurait sans doute fait un plus grand nombre de victimes. France 3 revient sur leur rôle crucial lors de l'attaque.




(FRANCE 3)

18h12 : 18 heures ! L'heure de grignoter du nougat (en tout cas à la rédaction) mais aussi de faire le point sur l'actualité.

Le procureur de la République a donné de nouveaux éléments sur le profil de l'agresseur de Villeurbanne : "Il n'a pas été découvert d'éléments laissant apparaître une quelconque radicalisation"

La barre des 100 féminicides a été franchie dans l'Hexagone ce week-end, à quelques jours de l'ouverture d'un Grenelle sur les violences faites aux femmes.

L'ouragan Dorian, désormais passé en catégorie 5 avec des pointes à presque 300 km/h, s'approche des Bahamas. L'institut météo américain appelle les habitants à évacuer.

Ouf ! L'équipe de France ne s'est pas pris les pieds dans le tapis pour son entrée en lice au Mondial de basket. Victoire d'un cheveu face à l'Allemagne (78-74) alors que les Bleus ont compté jusqu'à 20 points d'avance.

17h30 : France 3 Rhône-Alpes propose le témoignage d'Abdelkader, l'un des chauffeurs de bus qui ont réussi à maîtriser l'agresseur présumé de la station de métro de Villeurbanne : "dans ces cas, le temps s'arrête. On a l'impression que les minutes durent des heures."

17h05 : Pour vous faire votre propre opinion, vous pouvez lire l'article que nous avons consacré au profil du tueur. Rappelons que le procureur a souligné tout à l'heure que l'enquête n'avait pas mis au jour "d'éléments laissant apparaître une quelconque radicalisation."

17h23 : Nicolas Dupont-Aignan contredit les informations du procureur de la République sur l'attaque d'hier à Villeurbanne. Dans son discours prononcé en clôture de l'université d'été de son parti, "NDA" a estimé qu'un "islamisme fondamentaliste, militant, a déclaré la guerre à notre civilisation et utilise notre laxisme migratoire et notre faillite de l'État régalien pour s'introduire dans notre pays et assassiner nos concitoyens.(...) C'est ça la réalité, mais on n'a pas le droit de le dire."

15h59 : Il est 16 heures. Nous faisons un nouveau point sur l'actualité du jour.

Nous en savons plus sur l'attaque au couteau à Villeurbanne (Rhône) qui a fait un mort et huit blessés. Le suspect est un Afghan, titulaire d'une carte de séjour temporaire et sans aucun antécédent judiciaire. L'expert psychiatre évoque un état psychotique envahissant et un délire paranoïde.

L'ouragan Dorian se renforce et passe en catégorie 5, la plus élevée sur l'échelle de Saffir-Simpson.


L'attaquant parisien Neymar a annoncé à la direction du club et à des coéquipiers qu'il restait au PSG.

L'extrême droite allemande s'apprête à réaliser une percée lors de deux élections régionales en ex-RDA. Nous vous ferons suivre les résultats en direct.

15h34 : Voici les principales informations données par le procureur de Lyon sur l'attaque à l'arme blanche à Villeurbanne (Rhône) :

  • Un jeune homme de 19 ans est mort. Huit autres personnes ont été blessées, dont deux sont toujours à l’hôpital, sans que leur pronostic vital ne soit engagé.
  • L'agresseur présumé a été arrêté par des passants et des salariés des transports en commun lyonnais alors qu'il se dirigeait vers le métro. Il a été interpellé par la police quelques minutes plus tard.
  • Le suspect est un Afghan, connu sous deux identités, et avec trois dates de naissance déclarées. Il est titulaire d'une carte de séjour temporaire et sans aucun antécédent judiciaire.
  • Le suspect a indiqué être musulman et avoir entendu des voix insulter Dieu et lui donnant l'ordre de tuer. L'expert psychiatre évoque un état psychotique envahissant et un délire paranoïde Le suspect a reconnu la consommation de cannabis (vérifiée par une analyse).
  • Le parquet antiterroriste ne s'est pas saisi en raison de sa personnalité. Une information judiciaire sera ouverte demain.

15h22 : "Il indiquait être musulman et avoir entendu des voix insulter Dieu et lui donnant l'ordre de tuer. Ses propos demeuraient incohérents et confus, indique le procureur de Lyon. Il reconnaissait la consommation de cannabis (vérifiée par une analyse). L'expert psychiatre évoque un état psychotique envahissant et délire paranoide. A ce stade, je vous confirme que le parquet antiterroriste ne s'est pas saisi en raison de sa personnalité. Une information judiciaire sera ouverte demain."

15h22 : Une perquisition a été réalisée au domicile du suspect, hier, un centre d'accueil des réfugiés à Villeurbanne. Il s'agit d'un homme de nationalité afghane connue sous deux identités différentes. Il est titulaire d'une carte de séjour temporaire, sans aucun antécédent judiciaire.

15h22 : "L'agression a eu lieu hier vers 16h25 à la gare routière de Villeurbanne. Un homme s'est attaqué à plusieurs personnes en leur donnant de violents coups à l'arme blanche. Il se dirigeait ensuite vers la station de métro. Au terme de son périple criminel, l'assaillant a été raisonné par des témoins, dont trois chauffeurs TCL. Il a été interpellé à 16h40", indique le procureur de Lyon.

15h14 : Le procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, tient une conférence de presse concernant l'attaque au couteau qui s'est déroulée hier après-midi à Villeurbanne (Rhône) : "A l'heure où je vous parle, le bilan est lourd. Un jeune homme âgé de 19 ans est décédé des suites de ses blessures. Huit personnes ont été blessées : deux sont toujours hospitalisées, sans pronostic vital engagé. Six victimes ont pu rejoindre leur domicile."

14h51 : Des perquisitions ont été menées hier soir et ce matin à Vaulx-en-Velin, après l'attaque au couteau qui a fait un mort et huit blessés samedi après-midi à Villeurbanne (Rhône). Ces perquisitions ont eu lieu à l'endroit où l'agresseur, un demandeur d'asile afghan de 33 ans, passait ses nuits. Il ne s'agit pas forcément de son domicile. On ne connaît pas le résultat de ces perquisitions.

14h35 : Plusieurs témoins racontent l'attaque mortelle au couteau qui a eu lieu hier après-midi à Villeurbanne. Une personne est restée près du jeune homme qui est mort des suites de ses blessures : "Il respirait très peu. On essayait de lui parler. On lui disait : 'tiens le choc, résiste'."

12h09 : Il est midi. Nous faisons un nouveau point sur l'actualité du jour.

Une agression dans une station de métro de Villeurbanne (Rhône) a fait un mort et huit blessés, dont trois graves. Un homme a été interpellé par la police et a été placé en garde à vue. Le procureur de la République de Lyon doit tenir une conférence de presse à 15 heures. Voilà ce que l'on sait de cette attaque.

L'attaquant parisien Neymar a annoncé à la direction du club et à des coéquipiers qu'il restait au PSG.


Au moins cinq personnes ont été tuées et 21 autres blessées par un homme qui a tiré au hasard sur des automobilistes dans la ville texane d'Odessa, dans le sud des Etats-Unis, avant d'être lui-même abattu par la police.

• Le corps d'une jeune femme, battue à mort, a été retrouve à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), hier. Une première alerte avait été donnée dans la nuit par un habitant qui avait entendu une dispute conjugale, selon Nice Matin. Il s'agirait du 100e féminicide depuis le début de l'année.

L'extrême droite allemande s'apprête à réaliser une percée lors de deux élections régionales en ex-RDA. Nous vous ferons suivre les résultats en direct.

11h45 : Un témoin raconte l'attaque au couteau à Villeurbanne, hier : "Il a mis des coups de couteau dans tous les sens, il a réussi à ouvrir le ventre d'une personne, il a mis un coup de couteau dans la tête à un mec, il a ouvert à l'oreille à une dame", raconte une témoin de la scène aux caméras de France 2."

11h21 : "C'est la réaction classique de l'extrême droite, qui tente d'utiliser un événement dramatique à son profit." Le maire socialiste de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, a jugé "honteuse", ce matin sur RTL, la réaction de l'extrême droite après l'attaque au couteau dans sa ville. Marine Le Pen avait rapidement fustigé "le laxisme de la politique migratoire" française qui selon elle "menace gravement la sécurité des Français".

11h20 : Bonjour @Roselyne et merci pour votre question. La police judiciaire de Lyon a été saisie des chefs d'"assassinat" et "tentative d'assassinat". Pour le moment, le parquet national antiterroriste n'était pas saisi et la piste terroriste n'est pas retenue à ce stade de l'enquête.

10h56 : Bonjour Robin. Pourquoi personne ne qualifie l'attaque d'attentat ?

10h22 : Un centre d'accueil a été ouvert hier soir pour les victimes, leurs familles et "toute personne qui éprouverait le besoin d'une aide ou d'un soutien psychologique". Il est situé à la mairie du 8e arrondissement de Lyon. Une cellule d'information au public, activée par la préfecture du Rhône, est joignable au 0 800 970 169.

11h15 : "Heureusement que [des témoins] sont intervenus" pour maîtriser l'homme qui a agressé des passants au couteau à Villeurbanne samedi, a estimé sur franceinfo ce dimanche Hervé Redon, secrétaire départemental du syndicat Alliance Police dans le Rhône. "Il était sur le point de regagner le métro", indique-t-il, Il souhaitait donc "certainement agir de la sorte, cette fois-ci en sous-sol, où le milieu est bien plus confiné".

09h18 : Bonjour @Elsa. Les autorités ont dans un premier temps fait état d'un 2e suspect en fuite, mais le parquet et une source policière ont ensuite vigoureusement démenti l'existence d'un second auteur. Le seul suspect de l'attaque au couteau a donc bien été maîtrisé par des passants puis arrêté par la police.

09h18 : Bonjour franceinfo. Un suspect toujours recherché à Villeurbanne ou il n'y avait qu'un seul assassin ? Excellent dimanche à tous.

11h12 : On en sait un peu plus aussi sur le profil des victimes de l'attaque au couteau à Villeurbanne. Le jeune homme de 19 ans, tué hier après-midi, est un Isérois qui se rendait au festival de musique Woostower, à Lyon. Il s'agit de la plus jeune victime de cette attaque. La plus âgée est une personne blessée, âgée de 76 ans.

11h12 : L'enquête avance après l'attaque qui a fait un mort et huit blessés, dont trois graves, hier à Villeurbanne (Rhône). Une perquisition a été menée hier soir dans la banlieue lyonnaise où l'agresseur, un demandeur d'asile afghan de 33 ans, passait ses nuits. Il ne s'agit pas forcément de son domicile. On ne connaît pas le résultat de cette perquisition.

09h00 : Il est 9 heures. Nous faisons un premier point sur l'actualité du jour.

Une agression dans une station de métro de Villeurbanne a fait un mort et huit blessés, dont trois graves. Un homme a été interpellé par la police et a été placé en garde à vue. Voilà ce que l'on sait de cette attaque.

Au moins cinq personnes ont été tuées et 21 autres blessées par un homme qui a tiré au hasard sur des automobilistes dans la ville texane d'Odessa, dans le sud des Etats-Unis, avant d'être lui-même abattu par la police.

L'extrême droite allemande s'apprête à réaliser une percée lors de deux élections régionales en ex-RDA. Nous vous ferons suivre les résultats en direct.