Attaque au couteau à Marseille : "A 10 mètres près, ça aurait pu être moi", raconte un témoin

Dominique, présente à la gare Saint-Charles à Marseille lors de l'attaque au couteau, témoigne sur franceinfo dimanche. 

La gare Saint-Charles à Marseille.
La gare Saint-Charles à Marseille. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Dominique était à la gare Saint-Charles à Marseille au moment où un homme a tué avec un couteau deux passantes. "Je me suis enfuie dans la gare, après j’ai entendu des tirs. La police nous a dit de partir à l’extérieur et depuis on attend", explique Dominique.

Dominique : "J'ai pensé à mes enfants, j'ai une bonne étoile"
--'--
--'--

"Il était dans un coin. Il était bizarre"

"J’avais une correspondance de deux heures, je me suis mise dehors pour attendre. A 10 mètres près, ça aurait pu être moi", explique-t-elle en sanglotant. "Je pense que c’est un mec isolé". 

Il était dans un coin, il était bizarre. On le regardait avec les voisins. Il avait, en fait, un couteau dans la manche et il a bombardé de coups de couteau une fille.Dominique, témoin à franceinfo

"Une autre était par terre pleine de sang. Elle était de dos quand il a attrapé la fille par derrière. Il a crié 'Allah Akbar'. Je l’ai entendu", assure Dominique, qui ajoute, encore sous le choc: "J'ai pensé à mes enfants, j'ai une bonne étoile".