Cet article date de plus de quatre ans.

Attaque de Marseille : mouvements de panique en gare Saint-Charles

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Attaque de Marseille : mouvements de panique en gare Saint-Charles
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une attaque au couteau a eu lieu à gare de Saint-Charles à Marseille (Bouches-du-Rhône) ce dimanche 1er octobre. Plusieurs personnes ont assisté à la scène avant que l'homme ne soit abattu.

Ce 1er octobre, durant tout l'après-midi, des milliers de passagers sont restés bloqués autour de la gare de Saint-Charles à Marseille (Bouches-du-Rhône) après qu'une attaque au couteau a eu lieu. Quelques personnes se trouvaient à l'intérieur de la gare au moment de l'attentat. "On a vu un mouvement de panique. Ça s'est calmé, puis il y a eu un deuxième mouvement de panique. Tout le monde est sorti", témoigne une femme.

Le trafic ferroviaire reprend peu à peu

Dans la panique, de nombreuses valises ont été abandonnées par des voyageurs. Chacune doit être vérifiée par les services de sécurité. Durant de longues heures, tout le trafic ferroviaire a été interrompu au départ et à destination de Marseille. Il a repris en fin de journée, partiellement et sous haute sécurité. Un corridor d'accès a été mis en place par les CRS pour permettre aux voyageurs d'accéder à leurs trains.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attaque au couteau à la gare de Marseille

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.