Attaque au couteau à Annecy : une minute de silence a été observée à l'Assemblée nationale

La présidente de l'Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, a invité à ce moment de recueillement pour les victimes et leurs familles, après cette "attaque gravissime".
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les députés ont observé une minute de silence, le 8 juin 2023 à l'Assemblée nationale. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Députés et membres du gouvernement ont observé, jeudi 8 juin, une minute de silence à l'Assemblée nationale après l'attaque au couteau perpétrée jeudi à Annecy, où six personnes, dont quatre enfants, ont été blessées. 

La présidente de l'Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, a invité à cette minute de silence "pour eux [les victimes], pour leurs familles", après cette "attaque gravissime".

Cette attaque au couteau, qui s'est déroulée au moment où les parlementaires examinaient la proposition de loi du groupe Liot sur l'abrogation de l'âge légal de la retraite à 64 ans, a fait réagir les députés et les élus. Sur Twitter, Antoine Armand, député Renaissance de Haute-Savoie, a évoqué une "attaque abominable".

"Une nouvelle fois, nos enfants sont la cible de l'augmentation des violences dans notre société. Cet acte ne pourra pas rester impuni", a tweeté de son côté Charlotte Caubel, secrétaire d'Etat chargée de l'Enfance.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.