Assassinat du rugbyman Federico Martín Aramburú : les deux principaux suspects ont été arrêtés

Publié Mis à jour
Assassinat du rugbyman Federico Martín Aramburú : les deux principaux suspects ont été arrêtés
France 2
Article rédigé par
N.Perez, A.Gaucher, B.Barnier, J.Weyl, N.Berthier, A.Canestraro - France 2
France Télévisions

Les deux principaux suspects dans l’affaire de l’assassinat de l’ancien rugbyman argentin Federico Martín Aramburú ont été arrêtés, mardi 22 mars. Il s’agit de deux militants de l’ultra-droite. 

Il était en route pour l'Ukraine pour, dit-il, aller combattre. Loïk le Priol, principal suspect dans l'assassinat du rugbyman argentin Federico Martín Aramburú, a été arrêté dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 mars, en Hongrie. Figure de l'ultra-droite, il est soupçonné d'avoir ouvert le feu sur l’ancien sportif, après une altercation dans un bar. Son complice, Romain Bouvier, a également été arrêté dans la Sarthe. Loïc le Priol est bien connu des services de police. Fiché S, il a été renvoyé de l’armée en 2017 après des actes de torture. 

Une véritable exécution 

Dimanche 20 mars, dans un bar du VIème arrondissement de la capitale, une altercation éclate entre Federico Martín Aramburú et un groupe de trois hommes. Ces derniers quittent le bar, puis les deux hommes soupçonnés de l’avoir tué reviennent sur les lieux, arme à la main. Ils tuent l’ancien rugbyman, qui rentrait vers son hôtel. Les deux suspects et la femme qui les accompagnaient vont maintenant devoir répondre de leurs actes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.