La colère des policiers et de leurs femmes se manifeste dans la rue

En Seine-Saint-Denis, 255 policiers ont été blessés dans l'exercice de leurs fonctions. Plusieurs manifestations d'agents en colère ont eu lieu mardi 2 janvier.

France 2

Une mobilisation symbolique devant la tour Eiffel. Quelque 70 femmes de policiers et gendarmes se sont rassemblés mardi soir place du Trocadéro à Paris. Des compagnes en colère et inquiètes pour la sécurité de leur mari. "On se demande où il est, si ça va bien se passer. On attend toujours le petit texto pendant sa pause pour qu'il nous rassure", confie Nadine, du Collectif des femmes des forces de l'ordre en colère.

D'autres manifestations en vue

Quelques membres des forces de l'ordre étaient également présents, avec un mot d'ordre : des sanctions. Tous attendent désormais la mobilisation des citoyens face à ce qu'ils appellent la haine anti-flics. D'autres actions sont en préparation pour réclamer notamment le retour des peines planchers. Des responsables politiques demandent un plan Marshall pour les forces de sécurité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des femmes de l\'asscociation Femmes des forces de l\'ordre en colère (FFOC) réunies place du Trocadéro pour dénoncer les agressions de fonctionnaires de police.
Des femmes de l'asscociation Femmes des forces de l'ordre en colère (FFOC) réunies place du Trocadéro pour dénoncer les agressions de fonctionnaires de police. (FARIDA NOUAR / RADIO FRANCE)