Hollande estime que le père de Merah aurait dû "se taire"

Le candidat socialiste en déplacement à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) est revenu sur l'affaire des vidéos des tueries du Sud-Ouest envoyées à la chaîne Al Jazeera.

France Télévisions

François Hollande a déclaré que le père de Mohamed Merah aurait dû "se taire" plutôt que de dire qu'il entendait porter plainte contre la France après la mort de son fils. Le candidat socialiste était en déplacement à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) mardi 27 mars.

Il avait auparavant adressé une mise en garde à Al Jazeera, estimant que la chaîne "compromettrait sa présence" en France si elle diffusait la vidéo des tueries commises par Mohamed Merah et que ce dernier a tournée. Mardi dans l'après-midi, la chaîne a fait savoir qu'elle ne rendrait pas public ces images

François Hollande, en déplacement à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) mardi 27 mars 2012, est revenu sur l\'affaire des vidéos tournées par Mohamed Merah et envoyées à Al Jazeera.
François Hollande, en déplacement à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) mardi 27 mars 2012, est revenu sur l'affaire des vidéos tournées par Mohamed Merah et envoyées à Al Jazeera. (FRED DUFOUR / AFP)