Violences urbaines : le Medef demande au gouvernement des "aides très ciblées"

"On ne demande pas le retour du quoi qu'il en coûte, mais des aides très ciblées", a plaidé Geoffroy Roux de Bézieux sur France Inter.
Article rédigé par France Info - avec France Inter
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Geoffroy Roux de Bézieux, dans les studios de France Inter, mardi 4 juillet 2023. (FRANCE INTER / RADIOFRANCE)

Le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, demande ce mardi sur France Inter une aide "limitée et ponctuelle" pour les magasins qui ont été visés par les violences urbaines survenues dans de nombreuses villes en France depuis la semaine dernière. "On ne demande pas le retour du quoi qu'il en coûte, mais des aides très ciblées", martèle le patron des patrons qui reconnaît que "l'essentiel des dégâts va être remboursé par les assurances". 

>> Violences urbaines : France Assureurs invite ses membres à rallonger le délai de déclaration de sinistre à 30 jours

Geoffroy Roux de Bézieux souhaite notamment que la mise en place "du chômage partiel quand le magasin a brûlé, le moratoire sur les charges qui existait au moment du Covid". Il plaide également pour "qu'on accélère les permis de construire".

"Pillages systématiques"

Pour le président du Medef, ces aides pourront aider les magasins à faire face aux difficultés provoquées par les violences urbaines. Il évoque notamment "les pillages systématiques et presque organisés comme une entreprise économique".

Geoffroy Roux de Bézieux regrette également les effets sur le tourisme, confirmant l'annulation de "20 à 25% des [réservations de] séjours de touristes étrangers à Paris" au début du mois de juillet. "Des pays comme les États-Unis ont déconseillé à leurs ressortissants de venir en France", se désole-t-il. Mais il considère que les effets seront limités : "Je ne pense pas que ça aura un impact sur les Jeux de Paris 2024 ou sur la Coupe du monde de rugby", précise-t-il. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.