Violences après la mort de Nahel : combien vont coûter les émeutes ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Violences après la mort de Nahel : combien vont coûter les émeutes ?
Violences après la mort de Nahel : combien vont coûter les émeutes ? Violences après la mort de Nahel : combien vont coûter les émeutes ? (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Rigeade, A.Le Quéré, M.Barrois, J.Pires, France 3 Paris Ile-de- France, Rhône-Alpes et Pays de la Loire
France Télévisions
France 2
Quels seront le coût des émeutes pour l’état et les particuliers ? Le ministre de l’Économie a annoncé un report des charges fiscales pour les commerçants touchés. Mais les violences sont aussi mauvaises pour le tourisme, à un an des JO de Paris.

Vitrines brisées, vêtements volés, les dégradations liées aux émeutes se multiplient dans les commerces. Leurs coûts pourraient atteindre plusieurs dizaines de millions d’euros. En Seine-et-Marne, un centre commercial a été ravagé par les flammes dans la nuit du 1er juillet. Le magasin d’un gérant a ainsi été incendié. "J’avais investi tout mon temps, je me suis sacrifié pour ce magasin", confie Aly Dia, gérant d’un Carrefour City.

L’hôtellerie enregistre déjà des annulations 

Les petits commerces ne sont pas épargnés avec déjà des conséquences pour les artisans. "On a du personnel qui va être au chômage, on ne sait pas quand on va rouvrir", déclare un gérant. Des boutiques ont été prises pour cible en ce premier week-end des soldes. Les dégradations font écho aux émeutes de 2005. À l’époque, les dégâts se chiffrent à 204 millions d’euros pour 10 000 sinistres recensés. Côté tourisme, l’hôtellerie enregistre déjà des annulations dans les prochains jours et s’inquiète pour la saison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.