Drame de Clichy-sous-Bois : les deux policiers devant les juges

Lundi 16 mars, à Rennes, s'ouvre le procès de deux policiers poursuivis pour non-assistance à personne en danger après la mort, il y a dix ans, de deux adolescents.

FRANCE 2

C'est un procès très attendu. Dix ans après le drame de Clichy-sous-Bois, le procès des deux policiers s'ouvre lundi 16 mars à Rennes. Les deux agents n'étaient pas intervenus pour empêcher que Zyed et Bouna, deux adolescents, ne meurent électrocutés dans un transformateur EDF. "J'attends un procès, un jugement, savoir pourquoi. J'ai ce sentiment de colère et d'incompréhension", déclare Siyakha Traoré, frère de Bouna.

Le 17 octobre 2005, à 17 heures, une vingtaine de jeunes quittent le terrain de foot de Livry-Gargan. Un riverain les suspecte de vouloir pénétrer sur un chantier et appelle la police. Une course poursuite débute peu après. Cinq jeunes pénètrent dans le cimetière qui surplombe le site EDF, poursuivis par une patrouille de police. Les agents aperçoivent deux silhouettes, et l'un d'entre eux déclare par radio : "Je pense qu'ils sont en train de s'introduire sur le site EDF, en même temps, s'ils rentrent sur le site, je ne donne pas cher de leur peau." Un élément à charge écarté par l'avocat du mis en examen. "Lorsque j'entends 's'ils entrent', j'entends une hypothèse", déclare maître Daniel Merchat au micro de France 2.

Les policiers toujours en exercice

Les adolescents vont rester plus de 45 minutes sur le site EDF. Zyed, Bouna et un ami finiront par pénétrer dans un local électrique. Zyed et Bouna sont électrocutés, le troisième grièvement brûlé.
L'avocat des parties civiles estime que les policiers n'ont pas rempli leur mission de sécurité. "C'est un crime moral d'indifférence", assure maître Jean-Pierre Mignard.
Les policiers encourent cinq ans de prison. Soutenus par leur hiérarchie, ils sont toujours en exercice.

Le JT
Les autres sujets du JT
Claude Dilain, le 13 octobre 2006, à Clichy-sous-Bois, ville dont il était alors maire. 
Claude Dilain, le 13 octobre 2006, à Clichy-sous-Bois, ville dont il était alors maire.  (JOEL SAGET / AFP)