Cet article date de plus d'un an.

Crash d'un hélicoptère en Savoie : qui étaient les deux CRS morts dans l'accident ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Savoie : les visages des deux CRS morts dans un crash d’hélicoptère
France 3
Article rédigé par
C.Guttin, T.Grosse, V.Habran, J.Ducrot, F.Pasquette, X.Schmitt. D.Albrand, France 3 Rhone-Alpes, E.Noel - France 3
France Télévisions

Parmi les cinq victimes du crash d’hélicoptère de secours survenu mardi 8 décembre en Savoie, deux CRS secouristes participaient à un exercice d’entrainement à 1 800 mètres d’altitude. Seul le pilote de l’hélicoptère a survécu, mais il est grièvement blessé. 

Les victimes sont trois spécialistes du secours héliporté et deux CRS Alpes. Parmi les deux CRS, Amaury Lagroy de Croutte, un capitaine de 45 ans, aguerri à la montagne. Les équipes de France Télévisions l’avaient suivi à plusieurs reprises dans des opérations de sauvetage en montagne, il y a quelques années. Son brigadier de 39 ans, Stéphane Le Meur, trois enfants, a péri alors qu’il venait de fêter l’anniversaire de sa femme avant de partir en exercice. 

"Un amoureux de la montagne et de la nature"

"C’était une personne expérimentée, qui était vraiment un moteur pour le détachement", confie Olivier Reynaud, secrétaire de la zone CRS Sud-Est et syndicaliste de l’UNSA Police. Il se souvient également de Stéphane Le Meur comme d'"un amoureux de la montagne et de la nature", un homme "tourné vers l’humain et les autres personnes". Leur hélicoptère s’est écrasé mardi 8 décembre lors d’un exercice d’hélitreuillage dans le massif du Grand Arc (Savoie), à près de 1 800 mètres d’altitude. Seul le pilote a survécu. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.