VRAI OU FAKE Quatre fausses vidéos qui ont circulé après le crash de l'avion d'Ethiopian Airlines

Après le terrible accident qui a fait 157 morts en Ethiopie dimanche, plusieurs vidéos ont été diffusées en dehors de leur contexte sur les réseaux sociaux. L'une d'elle a même été montée de toutes pièces.

Capture d\'écran d\'une simulation du vol de l\'appareil d\'Ethiopian Airlines qui s\'est écrasé en Ethiopie.
Capture d'écran d'une simulation du vol de l'appareil d'Ethiopian Airlines qui s'est écrasé en Ethiopie. (BULL BOSPHORUS / YOUTUBE)

Des passagers en panique, des cris et un avion qui pique vers le sol avant de s'écraser. Depuis le crash d'un Boeing 737 Max de la compagnie Ethiopian Airlines, dimanche 10 mars, en Ethiopie, de nombreuses vidéos présentées comme des images du drame circulent sur les réseaux sociaux. Nous en avons vérifié quatre qui sont devenues virales. Elles se sont toutes révélées fausses. Certaines ont été tournées lors d'autres événements, une a aussi été fabriquée de toutes pièces.

Cette dernière vidéo, diffusée notamment sur Twitter, YouTube et Instagram, nous a été signalée par l'un de nos lecteurs dans le live de franceinfo. "Elle me semble fausse", nous précise-t-il. On y voit le cockpit de l'avion, puis une aile avec le logo de la compagnie Ethiopian Airlines, à travers un hublot. L'avion se met alors à tanguer fortement, avant de s'écraser, et l'on entend les cris des passagers. "Voici une vidéo prise par l'un des passagers du crash mortel d'Ethiopian Airlines, écrit une internaute en partageant la vidéo. Les cris, le crash puis les ténèbres." 

Une reconstitution par ordinateur

Cette vidéo nous est rapidement apparue étrange, notamment en raison de ces deux séquences distinctes, l'une dans le cockpit, l'autre au milieu de l'appareil. L'image du tableau de bord rappelle aussi les jeux de simulation aérienne, comme l'indiquent certains commentateurs de la publication sur les réseaux sociaux. Une recherche d'image inversée n'a rien donné, mais en faisant des requêtes similaires sur YouTube, nous avons pu remonter jusqu'à la vidéo originale.

Il s'agit bien d'une reconstitution, par ordinateur, du crash de l'avion d'Ethiopian Airlines. La vidéo – vue près de deux millions de fois depuis sa publication dimanche – a été réalisée par un certain Bull Bosphorus, visiblement spécialisé dans ce genre de vidéos. "CE N'EST PAS EXACTEMENT CE QUI S'EST PASSE, martèle-t-il dans la présentation. IL S'AGIT SEULEMENT D'UNE SIMULATION DU CRASH."

La séquence a été, précise-t-il, réalisé grâce à un logiciel qui permet de faire voler virtuellement de nombreux types d'aéronefs dans différents décors. Il est même utilisé par des professionnels de l'aviation pour l'entraînement des pilotes. Contacté par franceinfo, Bull Bosphorus n'a pas donné suite.

Un crash en Afghanistan

D'autres vidéos sont devenues virales après le terrible accident. L'une d'entre elles, prise depuis le tableau de bord d'une voiture, montre le crash d'un avion dans une terrible explosion. "Je suis Ethiopian Airlines", commente un internaute en diffusant la vidéo. Mais dans les commentaires, beaucoup pointent du doigt qu'il ne s'agit pas de l'avion qui s'est écrasé au sud d’Addis-Abeba.

Cette vidéo montre en réalité le crash d'un avion en Afghanistan, en 2013. Ce cargo militaire s'était écrasé peu après son décollage, faisant sept morts. En cause : le mauvais arrimage de véhicules militaires dans la soute. Depuis cet événement, la vidéo de ce crash a été diffusée à plusieurs reprises à la suite de différents accidents, dont celui de la Malaysia Airlines en juillet 2014, selon le site spécialisé en fact-checking Snopes (en anglais).

Une troisième vidéo montre cette fois des passagers, visiblement en panique, avec des masques à oxygène sur la bouche. Pourtant, plusieurs indices montrent qu'il ne s'agit pas de l'avion qui s'est écrasé dimanche 10 mars. Il s'agit bien d'un vol de la compagnie Ethiopian Airlines, mais l'avion ne correspond pas au modèle impliqué dans le crash. On y voit en effet trois rangées de sièges séparées par deux couloirs, alors que les Boeing 737 Max 8 n'ont qu'un seul couloir, indique Le Monde. Le vol se déroule aussi de nuit, alors que le crash a eu lieu dans la matinée.

Une vidéo datant de 2016

Enfin, une quatrième vidéo, présentée comme étant filmée depuis l'intérieur de l'avion, peu avant le crash, a aussi été largement partagée sur Facebook. "Voilà l’état d’esprit des passagers avant le crash d’Ethiopian Airlines", indique la publication. On y voit des passagers crier, pleurer et prier en plein vol. Une rapide recherche inversée à partir des images de la vidéo indique qu'elle n'a pas été filmée lors du crash d'Ethiopian Airlines. Et pour preuve, cette vidéo avait aussi été largement diffusée peu après l'accident d'un vol entre Paris et Le Caire, en mai 2016, qui avait fait 66 morts, indiquent Les Observateurs de France 24.

Dans les deux cas, cette vidéo avait été partagée en dehors de son véritable contexte. En effet, cette scène s'est déroulée un peu plus tôt, début mai 2016, à bord d'un vol de la compagnie Etihad Airways entre Abu Dhabi et Jakarta, indique Le Parisien. De très fortes turbulences avaient fait 31 blessés, mais l'appareil avait pu de poser sans encombre sur la piste de l'aéroport indonésien.