Collision mortelle à Millas : les circonstances du drame

Une collision entre un bus et un TER a fait au moins quatre morts et une vingtaine de blessés à Millas (Pyrénées-Orientales), ce jeudi 14 décembre. France 2 revient sur les circonstances du drame.

La photo a été prise le 14 décembre, 15 minutes après la collision entre un bus et un TER à Millas, dans les Pyrénées-Orientales. On y voit le véhicule accidenté, percuté de plein fouet. Ce bus devait conduire des adolescents pris en charge au collège Christian Bourquin de la petite ville de Millas pour les déposer quelques kilomètres plus loin à Saint-Féliu-d'Avall. Un trajet de 10 minutes. Un bus scolaire affrété par l'agglomération de Perpignan qui appartient à une entreprise toulousaine.

Un passage à niveau banal

Le passage à niveau était banal, deux demies barrières et des feux. Sur les 15 000 passages à niveau de France, 11 000 sont de ce type, il n'était pas particulièrement accidentogène selon la SNCF. Le TER devait rouler à 80 kilomètres par heure à cet endroit. Toujours selon la SNCF, il respectait les limitations de vitesse. Le bilan provisoire est de quatre morts et de plus d'une vingtaine de blessés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une collision mortelle s\'est produite jeudi entre un train et un bus scolaire au passage à niveau entre Millas et Saint-Feliu-d\'Amont.
Une collision mortelle s'est produite jeudi entre un train et un bus scolaire au passage à niveau entre Millas et Saint-Feliu-d'Amont. (MAXPPP)