EN IMAGES. Les gratte-ciel de Dubaï plongés dans une mer de nuages

Depuis plusieurs jours, la mégapole est plongée dans le brouillard.

Une ville qui a la tête dans les nuages. Pour pouvoir contempler l'horizon à Dubaï (Emirats arabes unis), il n'y a pas beaucoup de choix, rapporte Paris Match : il faut grimper les étages des immenses gratte-ciel qui dominent la ville. Car un épais brouillard s'est installé depuis plusieurs jours sur la cité du désert. La visibilité est réduite à 100 mètres et l'humidité est importante.

Ces conditions météorologiques dégradées durent déjà depuis un long moment. Le trafic aérien avait été fortement perturbé à Noël à cause de ce brouillard causé par une forte baisse des températures et un taux d'humidité de 90%. Le temps devrait néanmoins s'améliorer dans les prochains jours. "De mercredi à vendredi, le temps sera partiellement nuageux. Tandis que l’humidité persistera la nuit et tôt le matin, les chances de formation de brouillard et de brume diminueront", indique à Gulf News, un porte-parole du Centre national de météorologie et de sismologie. 

1|6
Les gratte-ciel de Dubaï (Emirats arabes unis) émergent du brouillard lors du lever du soleil.  CATERS/ RUSTAM AZMI/SIPA
2|6
A la tombée de la nuit, les lumières des gratte-ciel de Dubaï (Emirats arabes unis) se reflètent dans le brouillard.  CATERS/ RUSTAM AZMI/SIPA
3|6
Deux gratte-ciel de Dubaï (Emirats arabes unis) perdus dans le brouillard.  CATERS/ RUSTAM AZMI/SIPA
4|6
La Burj Khalifa, la plus grande tour du monde, située à 830 mètres de hauteur, domine les autres gratte-ciel de Dubaï (Emirats arabes unis). CATERS/ RUSTAM AZMI/SIPA
5|6
Les ombres des gratte-ciel de Dubaï (Emirats arabes unis) se reflètent dans les nuages.  CATERS/ RUSTAM AZMI/SIPA
6|6
Une vue plus lointaine des gratte-ciel de Dubaï (Emirats arabes unis) plongés dans le brouillard.  CATERS/ RUSTAM AZMI/SIPA