L'ancien commissaire européen Michel Barnier annonce être "candidat à la présidentielle" de 2022

L'ancien négociateur de l'Union européenne pour le Brexit, âgé de 70 ans, n'a pas précisé s'il passerait par une primaire de la droite.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L’ancien négociateur de l’Union européenne pour le Brexit, Michel Barnier, le 10 juin 2021 à Toulouse (Haute-Garonne). (FREDERIC SCHEIBER / AFP)

Au tour de Michel Barnier. L'ancien négociateur de l'Union européenne pour le Brexit a annoncé, jeudi 26 août dans le JT de 20 heures de TF1, sa candidature à la prochaine élection présidentielle (10 et 24 avril 2022). "Je veux être le président d'une France réconciliée", a déclaré l'homme de 70 ans, qui n'a pas précisé s'il passerait par une primaire de la droite.

Parmi les axes de son projet, l'ancien sénateur et député, membre du parti Les Républicains, a évoqué l'idée de "limiter l'immigration et la maitriser" et de "remettre le travail, le mérite au centre de notre société" ainsi que la lutte contre "le changement climatique qui va tout bouleverser".

"Je suis candidat pour être un président qui respecte les Français et qui fait respecter la France. Nous sommes dans des temps exigeants. Le monde qui nous entoure est dangereux, instable, fragile. Notre pays va mal. Il faut une alternance pour réconcilier, remettre ensemble et agir vraiment", a-t-il expliqué au Figaro, dans un entretien mis en ligne jeudi soir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.