Des mouvements politiques lancent la "primaire des Français"

Les éventuels candidats devront montrer patte blanche et répondre à une "charte d'éligibilité".

L\'avocate Corinne Lepage lors d\'une conférence de presse à Genève, le 7 mars 2016.
L'avocate Corinne Lepage lors d'une conférence de presse à Genève, le 7 mars 2016. (FABRICE COFFRINI / AFP)

Après la primaire à droite et la primaire à gauche, un troisième scrutin émerge en vue de l'élection présidentielle. Six mouvements proposent "la primaire des Français", rapporte le journal 20 Minutes, lundi 11 avril. Le parti de Corinne Lepage, Cap21, ainsi que cinq autres mouvement (Nous citoyens, Génération citoyens, Bleu-Blanc-Zèbre, La Transition, Pacte civique) sont à l'initiative de ce nouveau vote.

Cette primaire doit s'organiser à l'automne. Par ailleurs, tout candidat devra se soumettre à une "charte d'éligibilité" particulière. "A savoir : ne jamais avoir été condamné, ne pas avoir assuré plus de douze ans de mandat électoral, avoir au moins travaillé cinq ans en entreprise, dans le milieu socio-éducatif ou la culture", détaille 20 Minutes.

"ll faut proposer un nouveau contrat aux Français", a expliqué Claude Posternak,le représentant de La Transition. "Notre but est de transformer la colère des Français en espoir d'avenir", a précisé Jean-Marie Cavada, président du mouvement Génération citoyens, invité des "4 vérités" sur France 2.