Vidéo Meetings d'Éric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon dimanche à Paris : "Deux visions de la France vont s'opposer", selon Adrien Quatennens

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

Selon Adrien Quatennens, invité mercredi sur franceinfo, Eric Zemmour incarne "une vision choc des civilisations", "en quelque sorte une vision de guerre civile".

"Dimanche, à Paris, il y aura deux visions de la France qui vont une nouvelle fois s'opposer", a déclaré le député Adrien Quatennens, également coordinateur de la France insoumise, mercredi 1er décembre sur franceinfo. Jean-Luc Mélenchon tiendra en effet un meeting à l'espace Grande Arche, dans le quartier d'affaires de la Défense dimanche après-midi. Au même moment, Éric Zemmour tiendra son premier meeting en tant que candidat déclaré à la présidentielle, au Zénith.

"Avec Jean-Luc Mélenchon, nous disons les vrais problèmes"

"D'un côté", il y a "une France fantasmée, qui d'ailleurs en fait n'a jamais existé, [celle] de M. Zemmour, qui divise et fait diversion sur les grands sujets" et "de l'autre, avec Jean-Luc Mélenchon, nous disons les vrais problèmes", a assuré Adrien Quatennens. Pour lui, "aujourd'hui, la pente des événements c'est nécessairement 'faire France de tout bois' pour relever les grands défis communs" comme "le changement climatique" et "l'éradication de la pauvreté". "Voilà ce que nous avons à faire, je crois que c'est plus enthousiasmant que le clip de campagne sur la 7ème de Beethoven", a lancé le coordinateur de La France insoumise, au lendemain de la déclaration de campagne d'Éric Zemmour dans une vidéo diffusée sur la plateforme Youtube.

"La France de monsieur Zemmour n'existe pas"

"Si vous retirez la 7e de Beethoven qui donne l'ambiance chaotique au propos qui est donné, si vous retirez cette musique" et que "vous laissez le silence ou vous en mettez une autre [bande-son], il y a de quoi rire", a raillé Adrien Quatennens. Selon lui, "c'est une grosse grosse caricature, par des effets de loupe et de zoom". "J'ai envie de dire à celles et ceux qui auraient été saisis d'effroi en regardant ce clip, 'ouvrez les fenêtres, respirez, mettez un air de musique peut-être un peu plus léger, la France de M. Zemmour n'existe pas", a affirmé le député LFI du Nord.

"M. Zemmour porte, incarne, une vision choc des civilisations, en quelque sorte une vision de guerre civile", a poursuivi Adrien Quatennens. "Partout où il passe, il y a des tensions", a-t-il ajouté, en référence à l'appel à manifester contre le candidat d'extrême droite, en marge de son meeting de dimanche. "C'est lui qui sème le bazar."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.