Présidentielle 2022 : Le Pen appelle les électeurs LR "déçus" par Pécresse, "la plus macroniste", à la rejoindre

Après la désignation de Valérie Pécresse comme candidate des Républicains, l'extrême droite tente d'attirer à elle les militants LR séduits par Eric Ciotti.

Marine Le Pen s\'exprime face à la presse lors d\'un sommet de dirigeants d\'extrême droite et conservateurs, le 4 décembre 2021, à Varsovie (Pologne).
Marine Le Pen s'exprime face à la presse lors d'un sommet de dirigeants d'extrême droite et conservateurs, le 4 décembre 2021, à Varsovie (Pologne). (WOJTEK RADWANSKI / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les Républicains avancent et la droite de l'échiquier politique s'agite. Valérie Pécresse a été désignée candidate de LR à la présidentielle, samedi 4 décembre, s'imposant au second tour du congrès avec 60,95% des voix, contre 39,05% pour Eric Ciotti. Dans la foulée, Marine Le Pen et Eric Zemmour ont tendu la main aux électeurs LR déçus par cette issue. 

Le Pen "malheureuse pour les électeurs LR". La candidate du RN a appelé les électeurs LR "déçus" par la désignation de Valérie Pécresse, "la plus macroniste", à la rejoindre. Son rival Eric Zemmour a lui aussi invité les soutiens d'Eric Ciotti, "un indiscutable patriote", à se rallier à lui.

Pécresse première femme candidate LR. "Pour la première fois de son histoire, notre parti va se doter d'une candidate à l'élection présidentielle", s'est félicitée la vainqueur du congrès, saluant "l'audace" des votants. "La droite républicaine est de retour", a-t-elle clamé, promettant de "restaurer la fierté française et protéger les Français" avec un "projet de franche rupture".

Ciotti promet de former un "collectif puissant" avec Pécresse. Soulignant "l'immense responsabilité" de Valérie Pécresse pour "amener notre famille politique vers la victoire", Eric Ciotti a appelé la candidate à mener "une campagne de clareté absolue contre le macronisme", autour des valeurs "d'autorité, d'identité, de liberté". Il a défendu les idées "d'une droite claire, forte, sans compromission" et réclamé de "tourner le dos à la prudence".

Forte participation. Le scrutin, ouvert vendredi matin, s'est clos samedi à 14 heures. Près de 140 000 adhérents étaient appelés à se prononcer. Le taux de participation a été de 82,12%, en très légère hausse par rapport au premier tour.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #LR

23h04 : On rembobine l'actualité de la journée :

Valérie Pécresse a été désignée candidate des Républicains à la présidentielle. Elle a battu Eric Ciotti au second tour du congrès organisé auprès des adhérents.


L'écrivain et figure de l'agroécologie Pierre Rabhi est mort à l'âge de 83 ans des suites d'une hémorragie cérébrale, a annoncé sa famille.

Le Téléthon a récolté plus de 55 millions d'euros de promesses de don à 22 heures, un niveau supérieur à celui enregistré l'an dernier. Cette 35e édition s'achèvera tard dans la nuit de samedi à dimanche.


#FOOT Le PSG a arraché le point du match nul à Lens en égalisant dans le temps additionnel (1-1), lors de la 17e journée de Ligue 1.

Ce direct est terminé. Il reprendra dimanche à 9 heures.

21h31 : De son côté, le député LREM Sacha Houlié à estimé sur franceinfo : "Il ne suffit pas d'être une femme pour défendre les droits des femmes". Il considère que le positionnement politique de l'actuelle présidente de la région Ile-de-France "est totalement contraire à ce que défend La République en marche".

21h29 : Une sortie qui laisse entrevoir un respect des femmes douteux, quelle que soit par ailleurs son opinion politique. "Valérie Pécresse, c'est Emmanuel Macron en jupon", a fustigé sur franceinfo, Sébastien Chenu, député du Rassemblement national du Nord.

21h15 : Allez, on fait le point sur les informations de la soirée :

L'écrivain et figure de l'agroécologie Pierre Rabhi est mort à l'âge de 83 ans des suites d'une hémorragie cérébrale, a annoncé sa famille.

#COVID_19 Les chiffres continuent d'être mauvais. Plus de 51 600 nouveaux cas de Covid-19 ont été remontés sur les dernières 24 heures, soit 40 945 cas par jour en moyenne sur les sept derniers jours. Plus de 2 000 patients sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs.

Invitée du JT de TF1, Valérie Pécresse annonce qu'elle n'intégrera pas les mesures phares qui figuraient au programme de son opposant au congrès LR, Eric Ciotti (par exemple la création d'un Guantanamo à la française). "Ma ligne peut permettre de rassembler", a-t-elle insisté.


#TELETHON Le Téléthon a récolté 44,35 millions d'euros à 20 heures, soit un niveau de dons supérieur à celui enregistré l'an dernier à la même heure (34,5 millions d'euros). Cette 35e édition s'achèvera tard cette nuit.

20h39 : "C'est mon projet qui a été choisi par les militants"

Invitée du JT de TF1, Valérie Pécresse annonce qu'elle n'intégrera pas les mesures phares qui figuraient au programme de son opposant au congrès LR, Eric Ciotti (par exemple la création d'un Guantanamo à la française). "Ma ligne peut permettre de rassembler", insiste-t-elle.

18h49 : Il est grand temps de faire un nouveau point sur l'actualité :

• Valérie Pécresse a été désignée candidate des Républicains à la présidentielle. Elle a battu Eric Ciotti au second tour du congrès organisé auprès des adhérents. Suivez les réactions dans notre direct.


A la suite de cette désignation, Laurence Trochu, présidente du Mouvement conservateur (ex-Sens commun), et membre des Républicains, a annoncé sur franceinfo quitter le parti de droite pour rejoindre Eric Zemmour.

En visite en Arabie saoudite, Emmanuel Macron a rencontré le prince héritier Mohammed ben Salmane. "Nous avons parlé absolument de tout sans aucun tabou. Nous avons pu aborder la question des droits de l'homme", a-t-il assuré.

• Les départements des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées sont placés en vigilance orange aux avalanches à partir de demain matin, rapporte Météo France.

18h23 : "Nous sommes si proches et avons tant en commun !"

Eric Zemmour lance un (gros) appel du pied aux adhérents LR qui ont voté en faveur d'Eric Ciotti, perdant du congrès face à Valérie Pécresse. "Nous pouvons faire ensemble des choses inoubliables".

17h50 : "Fonce et gagne pour la France."


François Fillon a félicité sur Twitter Valérie Pécresse, désignée candidate de la droite après avoir remporté le congrès du parti Les Républicains.

17h34 : "Je suis convaincue qu'Eric Ciotti pèsera dans cette campagne de la présidentielle aux côtés de Valérie Pécresse"

Eric Ciotti ne compte pas s'effacer après sa défaite au deuxième tour du congrès LR. "C'est une campagne que nous mènerons tous ensemble avec une sorte de tandem pour porter les idées", a prévenu sa directrice de campagne sur franceinfo.

16h56 : Bonjour @Geneviève, 139 742 adhérents Les Républicains étaient appelés à voter pour désigner le candidat du mouvement. Le taux de participation a été de 82,12% (114 765 suffrages exprimés).

16h54 : SVP Quel taux de participation pour ce 2e tour LR ? Merciii

16h43 : La candidate du Rassemblement national à la présidentielle, Marine Le Pen, appelle les électeurs LR "déçus" par la désignation de Valérie Pécresse, "la plus macroniste", à la rejoindre. "Ils trouveront une défense assumée, décomplexée, de la Nation, de l'identité, des frontières", assure-t-elle.

16h24 : "Nous sommes tous unis derrière elle pour tourner la page du quinquennat d’Emmanuel Macron."

L'ancien candidat à l'investiture de la droite et du centre a salué sur Twitter la victoire de son ex-concurrente, Valérie Pécresse.

16h03 : Avant de passer les manettes de ce live, voici un nouveau résumé de l'actualité :

• Valérie Pécresse a été désignée candidate des Républicains à la présidentielle. Elle a battu Eric Ciotti au second tour du congrès organisé en ligne auprès des adhérents. Suivez les réactions dans notre direct.

• Des soignants manifestent cet après-midi à Paris, appelés par plusieurs organisations et syndicats afin de demander plus de moyens pour l'hôpital public. Ils ont été reçus par le ministère de la Santé. Suivez la mobilisation.

En visite en Arabie saoudite, Emmanuel Macron a rencontré le prince héritier Mohammed ben Salmane. "Nous avons parlé absolument de tout sans aucun tabou. Nous avons pu aborder la question des droits de l'homme", a-t-il ensuite assuré.


• Les promesses de dons au Téléthon s'élevaient à 26 199 337 euros à 16 heures, a appris franceinfo auprès des organisateurs. Pour faire une promesse de don, il faut composer le 36 37, passer par internet ou via les "challenges numériques" organisés en ligne.

• Les départements des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées sont placés en vigilance orange aux avalanches, rapporte Météo France.

15h24 : Les Républicains viennent de choisir leur candidate. Pour la première fois dans l'histoire de la Ve République, une femme va représenter le parti de droite à l'élection présidentielle. Avec 60,95% des voix, Valérie Pécresse a devancé Eric Ciotti lors du second tour du congrès des Républicains. Retour sur les raisons de ce succès.

Valérie Pécresse lors de son dernier meeting de campagne, le 29 novembre 2011, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). (ERIC TSCHAEN / REA)


(ERIC TSCHAEN / REA)

14h53 : "Nous allons rendre à notre pays son unité, sa dignité et sa fierté." C'est sur ces mots que Valérie Pécresse a terminé son discours :

14h49 : "Les marchands de peur ne sont jamais efficaces dans l'action. Contrairement aux extrêmes, nous allons tourner la page Macron sans déchirer les pages de l'histoire de France."

Valérie Pécresse évoque les candidats à l'élection présidentielle Marine Le Pen et Eric Zemmour.

14h49 : "Entre le président sortant et moi, il y a une différence de nature. Emmanuel Macron n'a qu'une seule obsession, c'est plaire. Moi, je n'ai qu'une seule passion, c'est faire."

14h49 : "Aujourd'hui tout commence, je veux faire se lever un espoir. Lundi, je reprendrai mon tour de France. Ça commencera dans la vallée de la Vésubie."

14h49 : "Rien n'est fichu. Nous ne sommes condamnés ni au désordre ni au déclin. Notre pays regorge de talents, regorge d'énergie."

"Un système ça se change, un président, ça se change aussi", vient de déclarer la candidate.

14h50 : "Je m'y engage, nous allons restaurer la fierté française et protéger les Français."

Valérie Pécresse affirme : "La droite Républicaine est de retour, la droite des convictions, des solutions."

14h40 : "Votre confiance me va droit au cœur et elle m'oblige. Je mesure l'audace qui est la votre aujourd'hui : pour la première fois, notre famille politique va se doter d'une candidate à l'élection présidentielle."

Valérie Pécresse remercie d'abord les adhérents pour sa victoire.

14h37 : Valérie Pécresse prend maintenant la parole, entourée de sa famille politique.


14h36 : "Contre la verticalité jupitérienne chaotique d'Emmanuel Macron, nous formerons un collectif puissant (...) autour de Valérie."

Eric Ciotti continue de s'exprimer depuis le siège du parti Les Républicains.


14h32 : "Valérie Pécresse a désormais l'immense responsabilité d'emmener notre famille politique vers la victoire."

Eric Ciotti félicite maintenant Valérie Pécresse pour sa victoire et sa "campagne puissante et audacieuse".

14h31 : Valérie Pécresse est désignée candidate des Républicains pour la présidentielle de 2022. Elle a recueilli 60,95% des voix face à Eric Ciotti (39,05%).

14h31 : Le président des Républicains, Christian Jacob, s'exprime pour annoncer les résultats de la primaire du parti. C'est à suivre ici.

14h07 : Pour suivre les résultats de la primaire des Républicains, vous pouvez regardez l'édition spéciale de franceinfo dans notre direct.

14h19 : Alors que le vote pour désigner le candidat ou la candidate des Républicains à la présidentielle vient tout juste de se terminer, Valérie Pécresse est arrivée au siège du parti, rapporte une journaliste sur place. Les résultats devraient être dévoilés dans une demi-heure.

12h47 : "Dès lundi, celui qui gagne sera dans la terre de l'autre pour mener campagne." A quelques heures des résultats de la primaire des Républicains, Eric Ciotti a envoyé un "message d'unité", quelque soit le vainqueur. Il fait face à la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse.

12h01 : Il est midi, l'heure de faire un nouveau point sur l'actualité :

• Valérie Pécresse ou Eric Ciotti ? Jour J pour les Républicains, qui connaîtront vers 14h30 le nom de leur candidat à la présidentielle. Le résultat sera annoncé par le président du parti Christian Jacob. Suivez notre direct.

• Les promesses de dons au Téléthon s'élevaient à 11 heures à 13 742 170 euros, a appris franceinfo auprès des organisateurs. Le 35e Téléthon, qui récolte des fonds en faveur de la lutte contre les maladies rares, s'est ouvert hier soir et va durer jusqu'à demain.

• Les soignants sont appelés à manifester cet après-midi à Paris par plusieurs organisations et syndicats afin de demander plus de moyens pour l'hôpital public. Suivez la mobilisation dans notre direct.

11h04 : "Eric Ciotti, on pourrait l'appeler Eric Pécresse" et "Valérie Pécresse, on pourrait l'appeler Valérie Ciotti", a déclaré Amélie de Montchalin sur franceinfo ce matin. Alors que le nom du candidat ou de la candidate LR à la présidentielle sera connu à 14h30, pour la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, les deux prétendants à l'investiture sont les représentants "d'une droite qui rétrécit, qui est rabougrie, qui est dans un esprit de déclin, de défaite".

10h12 : Au deuxième jour du vote du congrès de désignation du candidat Les Républicains à l’élection présidentielle, le taux de participation s'élève à 76,6% à 10 heures, annonce le parti dans un communiqué. Le scrutin doit se clôturer à 14 heures.

09h33 : "Le duel surprise des outsiders", titre L'Opinion. "A droite toute", complète 20 Minutes. Les deux journaux se concentrent sur les résultats de la primaire des Républicains. Eric Ciotti ou Valérie Pécresse ? Les résultats sont attendus en début d'après-midi.

Abonnement à L’Opinion Pas Cher avec le BOUQUET INFO ePresse.fr





11h29 : On commence tout de suite par un point sur l'actualité :

• Valérie Pécresse ou Eric Ciotti ? Jour J pour les Républicains, qui connaîtront vers 14h30 le nom de leur candidat à la présidentielle. Le résultat sera annoncé par le président du parti Christian Jacob.

• Les promesses de dons au Téléthon s'élèvent à 10 100 221 euros, a appris franceinfo auprès des organisateurs. Cette 35e édition s'est ouverte hier soir et va durer jusqu'à demain.

• Face au manque de moyens dans les hôpitaux publics, les soignants sont appelés à manifester cet après-midi à Paris devant le ministère de la Santé.

• En pleine tournée dans le Golfe, Emmanuel Macron doit rencontrer dans la journée à Jeddah (Arabie saoudite) le prince héritier Mohammed ben Salmane, homme fort du royaume, pour discuter notamment de la situation au Liban.