Municipales 2020 : Hidalgo en tête à Paris, EELV créé la surprise à Lyon, Ménard et Rachline réélu au premier tour... Revivez la soirée électorale

Le premier tour des élections municipales a été marqué par une abstention historique (54,5%) en raison de l'épidémie de coronavirus, selon nos estimations Ipsos/Sopra Steria.

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

Que faut-il retenir de ce premier tour des élections municipales, marqué par une abstention historique en raison de l'épidémie de coronavirus ? A Paris, la maire sortante Anne Hidalgo a confirmé sa place de favorite, dimanche 15 mars, en remportant 30,2% des voix, selon nos estimations Ipsos/Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires. Même situation à Lille, où Martine Aubry, la maire sortante socialiste, a obtenu la première place avec 28,8% des voix, contre 24,3% pour le Vert Stéphane Baly. 

A Lyon, EELV a créé la surprise : la liste de Grégory Doucet est arrivé en tête, avec 29% des voix, devant Etienne Blanc (LR, 16,7%). Le RN a réussi son pari à Perpignan où Louis Alliot est nettement en tête avec 35,2% des voix. Du côté des ministres enfin, Edouard Philippe sort largement favori (43%) au Havre, tandis que Gérald Darmani a été élu dès le premier tour à Tourcoing, comme Franck Riester à Coulommiers. Suivez notre direct. 

 Plusieurs responsables politiques appellent à reporter le second tour. "Maintenir ces élections municipales est un choix incompréhensible pour nos compatriotes", a affirmé Marine Le Pen en réaction aux résultats du premier tour des élections municipales marqué par une participation historiquement basse (54,5%) en raison de la pandémie de coronavirus. "J'appelle solennellement le président de la République (...) à organiser avec les forces politiques le report du second tour", a affirmé Yannick Jadot, le patron d'EELV.

Une abstention en très nette progression. A 54,5%, selon les estimations Ipsos/Sopra Steria, l'abstention est bien plus importante que lors des élections municipales de 2014, où elle s'élevait à 36,45% au premier tour. 

Les premiers résultats dans les grandes villes sont connus. Succès pour le candidat RN David Rachine à Fréjus qui est élu dès le premier tour avec 51,5% des suffrages, selon nos estimations Ipsos/Sopra Steria. A Perpignan, c'est aussi le candidat RN Louis Alliot qui prend la première place avec 35,2% des voix suivi par le candidat LR Jean-Marc Pujol (18,7%) des voix et la candidate EELV-PS, Agnès Langevine (14,6%). A Limoges, le candidat LR-UDI Emile Roger prend la première place avec 46,5% des voix, suivi par Thierry Miguel, le candidat PS-PCF (21,0%). A Rouen, le socialiste Nicolas Mayer-Rossingnol a remporté 29,9% des voix devant Jean-Michel Bérégovoy (EELV-PCF) avec 23,9% des voix et Jean-Louis Louvel (LREM-LR-Modem) avec 16,4% des suffrages. A Besançon, Anne Vignot (EELC-PS-PCF) remporte le scrutin avec 31,1% des voix, suivi par Ludovic Fagaut (LR) avec 24,1% et Eric Alauzet (LREM-MoDem) avec 18,5%. 

 Un scrutin bousculé par l'épidémie de coronavirus. Malgré les mesures de précaution annoncées jeudi par Emmanuel Macron et l'annonce de la fermeture des lieux publics samedi par Edouard Philippe, le premier tour a été maintenu. Pourtant, des personnalités politiques et des médecins ont appelé au report ou à l'annulation du scrutin, quand d'autres ont appelé à l'abstention.

Qui se qualifie pour le second tour ? La barre relativement basse (10% des suffrages exprimés au premier tour) au-dessus de laquelle une liste peut se maintenir devrait se traduire par une multiplication des triangulaires, voire des quadrangulaires, pour le second tour. Les candidats autorisés à se maintenir auront jusqu'à mardi 18 heures pour trouver des alliés ou fusionner leurs listes en vue du scrutin de dimanche 22 mars.  

 Inscrivez-vous à nos alertes pour recevoir les résultats des élections municipales dans votre commune.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MUNICIPALES

00h00 : Ce direct est terminé. Il reprendra demain matin à 6 heures. En attendant, voici le point sur l'actualité :

• Coronavirus, abstention record, second tour en débat... Nous vous résumons dans cet article ce qu'il faut retenir de ce premier tour un peu particulier.

• Découvrez sur cette carte ou dans ce moteur de recherche le candidat arrivé en tête dans votre commune.

• Le second tour pourra-t-il être organisé dimanche prochain ? Ce soir, le Premier ministre a annoncé que le gouvernement prendrait une décision en début de semaine. Plusieurs personnalités de l'opposition appellent à le reporter. #MUNICIPALES



• Le bilan de l'épidémie passe à 127 morts et 5 423 cas positifs en France, selon Santé publique France.

23h57 : Il n'y a pas que les footballeurs qui s'engagent, les rugbymen aussi. L'ancien joueur de l'Usap Christophe Manas a été élu dès le premier tour maire de Corneilla-del-Vercol, dans les Pyrénées-Orientales, indique France Bleu Roussillon.

23h46 : Coronavirus, abstention record, second tour en débat... Nous vous résumons dans cet article ce qu'il faut retenir de ce premier tour un peu particulier.




(FLORENT VANNIER / HANS LUCAS / AFP)

23h47 : Il n'est pas le seul footballeur dans ce cas : le gardien du RC Lens, Jean-Louis Leca, est également élu à Furiani, en Corse. Vu la distance géographique et les restrictions de déplacement liées au coronavirus, il va pouvoir bosser en visioconférence pour sa ville :-)

23h43 : Le milieu de terrain d'Angers SCO Pierrick Capelle a été élu dans sa commune du Maine-et-Loire. Il figurait sur la liste de Franck Poquin, le maire sortant de Saint-Léger-de-Linières, qui a obtenu presque 55% des voix, indique L'Equipe.

23h38 : Bonsoir . Dix listes portaient l'étiquette "gilets jaunes" ce soir, voici quelques résultats. A Commercy (Meuse), Steven Mathieu a obtenu 9,76%. A Saint-Clair-du-Rhône (Isère), Jessica De Los Muros passe la barre des 10%, avec 10,64% des voix. A Revel (Haute-Garonne), Robert Cléron obtient 19,51% face au nouveau maire, Laurent Hourquet.

23h38 : Et les liste des GJ ??????

23h32 : Bonsoir @commune. Effectivement, notre moteur de recherche a connu quelques ratés ce soir. Mais notre équipe technique est sur le coup et le problème est presque résolu. Toutes nos excuses pour ce désagrément !

23h32 : Bonsoir, pourquoi n'a-t-on pas accès aux résultats du scrutin dans certaines communes ? Merci pour votre travail.

23h31 : C'était attendu, c'est confirmé. Comme vous l'explique notre journaliste Clément Parrot dans cet article, La République en marche est en grande difficulté au soir du premier tour.




(MARTIN BUREAU / AFP)

23h27 : Le sondeur Mathieu Gallard résume les principaux enseignements de ce premier tour de scrutin.

23h35 : A Hénin-Beaumont, le maire RN, Steeve Briois, est réélu avec 74,21% des suffrages, loin devant la candidate de gauche Marine Tondelier (18,22%) et le candidat divers Patrick Piret (7,56%).



(FRANCEINFO)

23h31 : L'ancien ministre François Rebsamen (PS) arrive en tête à Dijon, avec 38,2%. Il devra en passer par un second tour face au candidat LR Emmanuel Bichot (19,9%) et peut-être face à l'écologiste Stéphanie Modde (15,1%).

23h19 : Le maire sortant de Bordeaux, Nicolas Florian, devance de justesse le candidat de gauche Pierre Hurmic, selon la mairie. Il y a 96 voix d'écarts entre les deux hommes.

23h11 : Bonsoir . Dans cette commune où la campagne a été particulièrement "toxique", comme vous l'ont raconté mes collègues Clément Parrot et Elise Lambert, le maire sortant, soupçonné de malversation, arrive dernier de ce premier tour.

23h11 : Vous nous aviez aussi parlé de Trets. Qu'en est il ?

23h12 : Pas de second tour dans la deuxième ville la plus peuplée d'Ile-de-France. A Boulogne-Billancourt, le maire sortant LR, Pierre-Christophe Baguet, a été réélu avec 56% des voix.

23h10 : A Montreuil (Seine-Saint-Denis), le maire communiste Patrice Bessac a été réélu, et au moment de proclamer les résultats, il semble que la foule de ses supporters ait oublié les règles de distanciation sociale.

23h03 : Revoyons en vidéo l'intervention de Rachida Dati (LR) qui demande une réponse rapide au gouvernement sur la tenue du second tour.

(FRANCEINFO)

23h00 : Mon camarade Raphaël Godet vous avait raconté il y a quelques semaines le "Dallas" méridional de l'élection de Barcarès. Épilogue dès ce soir : Alain Ferrand a été réélu au premier tour face à sa femme, avec 60,56% des voix.

22h59 : Agnès Buzyn lance un appel à d'autres candidats, comme Cédric Villani et (un peu) Rachida Dati, "ce qui nous rapproche est infiniment plus grand que ce qui nous sépare."

23h00 : Au tour d'Agnès Buzyn de prendre la parole : "Plus de deux Parisiens sur trois ont exprimé un souhait de changement", renchérit la candidate LREM, arrivée 3e du scrutin parisien.

22h54 : "Les résultats de ce soir, même si tout le monde n'a pas pu aller voter, confirment qu'il y a deux chemins pour Paris", déclare Rachida Dati, arrivée deuxième à Paris. "Le chemin d'une ville plus propre, mieux gérée, plus unie, dans laquelle on cesse d'ignorer des arrondissements entiers et de passer sous silence leurs difficultés", développe Rachida Dati.

22h53 : François Bayrou est en tête à Pau. Le patron du MoDem, maire sortant, obtient 45,83% des voix, contre 21,98% pour le deuxième, le divers gauche Jérôme Marbot.


22h58 : Plébiscite pour Robert Ménard, le maire apparenté RN de Béziers (Hérault), qui totalise 69% des voix dès le premier tour, et est donc réélu dès ce soir.

22h59 : A Metz, en Moselle, où le maire PS sortant Dominique Gros ne se représentait pas, c'est le candidat LR François Grosdidier qui arrive en tête avec presque 30% des voix, devant le candidat écologiste Xavier Bouvet (25%). La candidate RN Françoise Grolet est en mesure de se maintenir au second tour avec 11,8%.

22h44 : A Amiens, ville natale d'Emmanuel Macron, la candidate centriste et maire sortante, Brigitte Fouré, vire en tête à l'issue du premier tour, devant le divers gauche Julien Pradat (25%), suivi par Renaud Deschamps, divers centre (11%). Les détails avec notre moteur de recherche.

22h42 : "J'appelle désormais à l'unité et au rassemblement des écologistes, des progressistes, des humanistes, de toutes les femmes et de tous les hommes de bonne volonté, pour que triomphent l'écologie, les valeurs de solidarité et d'entraide que nous partageons."

Arrivée en tête ce soir, Anne Hidalgo lance un appel aux écologistes pour le second tour.

22h32 : @Belisaire Bien vu, on s'est trompés et vous voyez qu'on lit les commentaires :-) Nos excuses, le fautif écrira cent fois "Lamorlaye compte plus de 1 000 habitants" sur un tableau noir dès demain matin.




22h44 : Complètement faux votre information sur Lamorlaye ! C’est une commune de plus de 1 000 habitants et il est bel et bien élu

22h29 : Vous vous rappelez de Bruno Fortier, le maire (un temps contaminé) de Crépy-en-Valois ? Il arrive en tête dans sa commune, mais crédité de 31,3% des voix, il devra affronter un second tour. Les détails sur notre moteur de recherche.

22h23 : A La Balme-de-Sillingy (Haute-Savoie), le maire sortant, contaminé par le Covid-19 pendant la campagne, est battu. François Daviet n'obtient que 47,79% des suffrages, contre 52,20 pour sa rivale. #CORONAVIRUS

22h18 : A Lamorlaye (en plein dans le cluster de l'Oise), Nicolas Moula (divers droite) obtient près de 70% des voix au premier tour mais ne sera pas élu ! La raison ? Il obtient seulement 23,98% des inscrits alors qu'il en faut 25% (règle valable pour les communes de moins de 1 000 habitants).

22h15 : Nouvelle estimation affinée à Marseille : la liste d'union de la gauche menée par Michèle Rubirola est désormais créditée de 23,9% des voix sur l'ensemble de la cité phocéenne, devant la candidate LR Martine Vassal, 21,8%. Le RN de Stéphane Ravier est donné à 18,9%.

22h14 : Bonsoir . Je vais vous donner les résultats et estimations des ministres qui étaient têtes de liste ce soir. Le premier d'entre eux, Edouard Philippe, est donné nettement en tête au Havre (43%), Gérald Darmanin est élu dès le premier tour à Tourcoing, tout comme Franck Riester à Coulommiers.

22h15 : Bonsoir FI, quels sont les scores pour les ministres engagés dans cette élection ? Merci pour votre travail et bon courage :)

22h09 : Nouvelle estimation Ipsos/Sopra Steria à Paris. Anne Hidalgo est toujours en tête, avec 29,1% des voix, devant Rachida Dati (LR, 22,8%) et Agnès Buzyn (LREM, 18,3%).

22h12 : Dans un communiqué, Gérard Larcher, le président LR du Sénat, souhaite "clore une polémique qui n'est pas digne de la gravité de la situation". Dans notre récit sur la décision du maintien des municipales malgré la pandémie, nombre d'élus nous ont fait part de la voix prépondérante du président du Sénat. Ce dernier se défend : "Si ce passage au stade 3 avait été décidé, ma position aurait été différente."

22h05 : Bonsoir . Le résultat de votre commune est accessible dans notre moteur de recherche. S'il n'est pas encore en ligne, c'est parce que nous n'avons pas reçu les données du ministère de l'Intérieur. Je vous invite à vérifier un peu plus tard, notre moteur de recherche se met à jour au fur et à mesure de la soirée.

22h05 : Bonsoir, je cherche les résultats de ma commune. Pouvez-vous m’aider ?

22h04 : Réélection sans surprise pour François Baroin (LR) à Troyes où il totalise plus de 66% des voix. Il devance largement la candidate communiste Anna Zajac (14%) et le candidat RN Jordan Guitton 11,25%. Les détails chez nos camarades de France 3 Grand Est.

22h03 : C'est très serré à Montpellier selon notre première estimation Ipsos/Sopra Steria. Le maire sortant, Philippe Saurel (divers gauche), obtiendrait 18,2% des voix, devant Michaël Delafosse (PS-PCF) et Mohed Altrad (divers) 13,2%. L'humoriste Rémi Gaillard est lui crédité de 9,4% des voix.

22h03 : Au Touquet, fief d'Emmanuel Macron qui y passe une partie de ses vacances, la liste LR menée par Daniel Fasquelle arrive nettement en tête, avec 38%, dix points devant Olivier Lebreuilly (LREM). Le député ne manque pas de le faire savoir sur Twitter.

21h58 : "La logique, c'est qu'une élection municipale est un bloc. Si une partie n'a pas lieu. Rien n'a lieu."

Interrogé par franceinfo, Didier Maus estime lui aussi, comme d'autres de ses confrères, que les résultats de ce premier tour seront annulés si le second tour ne peut pas se tenir dans un délai raisonnable. #CORONAVIRUS

22h11 : A Reims, le maire LR sortant, Arnaud Robinet, a été réélu dans un fauteuil avec 66,3% des voix.

21h55 : Voici la déclaration de Martine Aubry, annoncée en tête à Lille.

(FRANCEINFO)