Cet article date de plus de trois ans.

Taxi gratuit, verre et croissant offerts, hôtel à prix réduit... Dix initiatives pour inciter les citoyens à aller voter

Des commerçants de tout le pays se mobilisent pour faire grimper la participation au premier tour de l'élection présidentielle.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Une carte électorale peut rapporter gros le jour du vote. (CONSTANT CHERAT / HANS LUCAS / AFP)

Aller voter au premier tour de l'élection présidentielle, dimanche 23 avril, peut vous rapporter gros. Il ne s'agit pas de politique ici, mais de bonnes affaires proposées par des commerçants de tout le pays pour encourager la participation.

>>> Les résultats de l'élection présidentielle 2017 en direct

1Une vingtaine de bars offrent un premier verre à Paris

Le blog My Little Paris a lancé une initiative qui pourrait bien motiver ceux qui hésitent à se rendre aux urnes. "L'apéro des 'à voté'" regroupe une vingtaine de bars qui offrent un premier verre à ceux qui apportent leur carte d'électeur tamponnée dans toute la capitale. Parmi eux, le café de la Presse (12e arrondissement), offre une bière aux électeurs et diffusera même les résultats sur écran géant. 

De son côté, le club Concrete, qui propose de très longues fêtes tout le week-end, offrira des bracelets à ses clubbeurs, leur permettant de sortir pour aller voter et de revenir au club gratuitement.

2Des taxis gratuits pour aller voter en Bretagne

Plusieurs artisans taxis bretons ont décidé de proposer des courses gratuites aux électeurs de leur commune ayant des difficultés pour se déplacer jusqu’aux urnes, explique Le Telegramme. Une initative désintéressée pour augmenter la participation en zone rurale.

À Saint-Jean-sur-Couesnon (Ille-et-Vilaine), l'artisan taxi Mickaël Lamberet, avoue qu’il a trouvé "fabuleuse" cette idée découverte dans la presse. "Nos ancêtres se sont battus pour le droit de vote. Et puis, c’est aussi une façon de redorer le blason des taxis", a-t-il expliqué au quotidien.

3Une troisième nuit d'hôtel offerte sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime)

Une élection en plein milieu d'un week-end de trois jours, cela n'arrange pas les professionnels du tourisme. Ceux de l'île d'Oléron ont décidé de prendre le problème au sérieux avec l'offre "Je vote Oléron". Ainsi, ils offrent une troisième nuit d'hôtel ou de camping gratuite sur présentation d'une attestation de vote par procuration, explique France 3 Nouvelle-Aquitaine.

4Une grande "fête républicaine" contre l'abstention

À Strasbourg, le centre socioculturel du Neuhof, un quartier populaire de Strasbourg (Bas-Rhin), a lancé l'opération appelée Challenge Citoyen. Les Quartiers prioritaires de la ville sont appelés à se mobiliser pour l'élection. Celui qui enregistrera le plus grand nombre de votants à l'élection présidentielle recevra une récompense financière et bénéficiera de l'organisation d'une grande "fête républicaine".

5Le phare de Calais (Pas-de-Calais) accessible gratuitement

L’association Opale Tour, en charge des visites guidées du phare de Calais, a décidé d’accueillir gratuitement tous les électeurs du premier tour de l’élection présidentielle, explique La Voix du Nord"Il s’agit d’une démarche apolitique, précise Opale Tour. Nous affirmons simplement par ce geste notre attachement aux valeurs de la démocratie et de la république".

6Un abonnement de quatre semaines à un journal

Le groupe l'Observateur veut des lecteurs impliqués dans la vie citoyenne. Le journal hebdomadaire offre ainsi quatre semaines d'abonnement à tous ceux qui participeront aux quatre scrutins à venir, pour la présidentielle et les législatives en juin, explique France 3 Hauts-de-France.

"A chaque élection, on déplore le désintérêt pour la politique, on critique les sondages et les médias, on s’inquiète de l’abstention, explique le groupe de presse dans un communiqué. Mais que fait-on pour la combattre ? C’est pour ce combat-là que L’Observateur s’engage."

7Un maraîcher offre un kilo de fruits à Nancy (Meurthe-et-Moselle)

"La France est le pays de la liberté et de la démocratie. J'ai envie que cela continue, ne serait-ce que pour mes trois enfants", a expliqué un maraîcher de Nancy, Huseyn Uyar, d'origine turque, arrivé en France à l'âge de 5 ans avec ses parents et ses deux frères. Sur présentation de leur carte d'électeur tamponnée, les clients qui se rendront à son étal dimanche avant 13 heures pourront se servir 1kg sans obligation d'achat.

8Un bistrotier paye son coup à Plouguiel (Côtes-d'Armor)

Marc Le Badezet, 44 ans, à la tête du bar-tabac la Chope à Plouguiel (Côtes-d'Armor), est bien décidé à faire diminuer l'abstention, en offrant un verre à tous les habitants qui présenteront leur carte d'électeur. "Ils choisiront ce qu'ils veulent : un thé, un café, du vin, du cidre", a-t-il expliqué au Parisien. De son côté, le bistrotier "évite de faire de la politique" derrière son comptoir, il n'a "pas de parti pris".

9Un croissant offert à Pontoise (Val-d'Oise)

Pour les électeurs les plus matinaux, il fallait passer à la boulangerie de Rahid Hakim à Pontoise après le vote. Ce boulanger offrait, avant 10 heures, ce dimanche 23 avril, un croissant à toutes les personnes présentant le tampon sur leur carte d'électeur. “J’ai distribué ainsi une quinzaine de pains au chocolat et quelques croissants”, s’est réjoui le boulanger à La Gazette du Val d'Oise.

10Du covoiturage gratuit à Laval (Mayenne)

Dimanche 23 avril, 45 personnes âgées seront conduites en voiture dans leurs bureaux de vote respectifs par huit membres de la jeune chambre économique de Laval, explique La Croix. Le nom de cette initiative ? Blablavote. Chacun peut s’y inscrire pour proposer bénévolement ses services de covoiturage lors des deux tours de l’élection présidentielle et des deux tours des législatives en juin, ou pour demander à être accompagné.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.