Cet article date de plus de sept ans.

Municipales : à 37,87% au second tour, le record d'abstention confirmé

Elle a atteint un niveau historique pour un second tour d'élections municipales sous la Ve République, selon les chiffres officiels et définitifs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un panneau d'informations électorales, le 19 mars 2010 à Paris, durant la campagne des élections régionales. (JOEL SAGET / AFP)

Jamais dans l'histoire de la Ve République, l'abstention n'a atteint ce niveau lors d'élections municipales. Le taux d'abstention au second tour des municipales, dimanche 30 mars, s'est élevé à 37,87% pour la France entière, selon les chiffres officiels et définitifs publiés vendredi 4 avril. Cela correspond à un taux de participation de 62,13%, selon les données communiquées par le ministère de l'Intérieur.

Pour le second tour, le ministère n'avait jusqu'ici publié que le taux d'abstention en métropole, hors outre-mer donc. Il a confirmé vendredi qu'il s'est établi à 38,29%, soit une participation de 61,7%. Au premier tour, le taux définitif d'abstention s'était établi à 36,45% pour la France entière. Pour le premier comme pour le second tour, il s'agit d'un record d'abstention. En 2008 et pour la France entière, date du précédent record, l'abstention avait culminé à 33,46% au premier tour et à 34,8% au second.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Abstention régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.