Élections régionales : des millions d’électeurs n’ont pas reçu les professions de foi

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Scandale aux Régionales : des millions d’électeurs n’ont pas reçu les professions de foi
France 2
Article rédigé par
H. Puffeney, L. Monfort, F Bohn, O. Martin, A. Rémond, J. Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

Le premier tour des élections régionales de 2021 a été émaillé de couacs techniques. De nombreux citoyens n’ont pas reçu les programmes des candidats à domicile. La faute à une défaillance d'une société privée.

Elle a beau vérifier sa boîte aux lettres, une habitante en est certaine : elle n’a jamais reçu les programmes des candidats pour les élections régionales. "Je n’ai rien reçu, une lettre de Monsieur Wauquiez et c’est tout", note-t-elle. Dans la commune de Soucieu-en-Jarrest, dans le Rhône, une grande majorité des habitants sont dans son cas. Ils ne décolèrent pas.

Une société privée défaillante

"Ça ne va pas du tout là… Après, on dit que les gens n’ont pas voté mais quand on ne reçoit rien, ça ne nous pousse pas à aller voter", s’insurge un homme. Même son de cloche chez un second habitant qui pointe du doigt une véritable "faute". "C’est une organisation qui n’a pas été faite", juge-t-il. On observe ce couac à l’échelle nationale. La société privée Adrexo est censée acheminer les professions de foi dans 51 départements, soit à plus de 20 millions d’électeurs. Lundi 21 juin, Gérald Darmanin a convoqué la société concernée. Pour le ministre de l’Intérieur, elle "n’a pas fait son travail correctement". De son côté, La Poste, qui partage la distribution, affirme n’avoir rencontré aucun problème.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections présidentielle et législatives 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.