Départementales : la droite (36,6%) en tête du premier tour, loin devant le PS et ses alliés (28,57%), le FN à 25,24%

Le Front de gauche atteint 4,72%, Europe Ecologie-Les Verts 2,03%, l'UDI seul 1,29%, le MoDem 0,36% et les autres listes 1,33%.

Le président de l\'UMP, Nicolas Sarkozy, lors d\'un meeting à Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne), le 20 mars 2015.
Le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy, lors d'un meeting à Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne), le 20 mars 2015. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Les Français ont placé la droite largement en tête du premier tour des élections départementales, dimanche 22 mars, devant le Parti socialiste et le Front national. Selon les résultats du ministère de l'Intérieur, la droite (UMP, UDI et divers droite) obtient 36,6% au niveau national. Distancée, la gauche (PS, PRG et divers gauche) n'est créditée que de 28,57%. Le Front national réalise un score moins important que prévu, avec 25,24%.

>> Elections départementales 2015 : suivez les résultats en direct

Dans le détail, les candidats soutenus par l'UMP obtiennent 27,45%, loin devant ceux soutenus par le FN (25,24%) et le PS (21,47%).

Derrière, le Front de gauche atteint 4,72%, Europe Ecologie-Les Verts 2,03%, l'UDI seule 1,29%, le MoDem 0,36% et les autres listes 1,33%.

Ce scrutin a été marqué par une abstention de 49,83%, un chiffre relativement élevé mais moins important que ce que pouvaient laisser présager les sondages. L'abstention est moins marquée que lors des élections cantonales de 2011, mais plus élevée qu'en 2008.